Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
Pink Brasserie Oupeye DR

À la Pink Brasserie d’Oupeye, on savoure la vie en rose

Du néon, une déco canon, et surtout, du rose partout: c’est la recette gagnante de la Pink Brasserie, une petite pépite culinaire dont la promesse (« manger, boire, chiller, socialiser ») donne drôlement envie d’aller faire un tour du côté d’Oupeye. 

C’est que non seulement l’endroit est photogénique au possible (il suffit de voir tous les selfies de jolies principautaires qui y ont été postés sur Instagram) mais en prime, sa carte, qui emmène les foodies du lunch au repas du soir, a de quoi faire saliver. Voire même, filer carrément la dalle.

Tartine scampis sauce coco tomatée-courgette-poivrons grillés-tomates séchées (13€50), bagel mexicain (poulet-guacamole-tomate-oignon rouge-maïs-piment rouge, 9€50) ou encore Pink Burger avec sauce à la truffe et frites fraîches (19€) sur le temps de midi, sans oublier une formule à 19€50 dont l’équipe de la Pink Brasserie promet qu’elle est « servie en vingt minutes », autant dire qu’un lunch à Oupeye n’a jamais été aussi tentant.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Pink Brasserie (@pinkbrasserie)

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Pink Brasserie (@pinkbrasserie)

Et en soirée, on a faim aussi: si la carte de burgers s’étoffe et comporte notamment, à l’heure du dîner, une version poisson ou encore une option garnie d’une sauce légèrement sucrée et piquante au fromage Pié d’Angloys (le Bill Burger, 19€), on apprécie tout particulièrement aussi que la Pink Brasserie propose des plats plus légers, à l’image de son saumon grillé accompagné de spaghettis de courgette (24€) pour avoir le plaisir du resto sans se sentir trop lourd au moment de quitter la table.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by MF Art Ceramic (@mfartceramic)

Le bonus? La carte des cocktails, entre sept variations du Mojito dont deux sans alcool, une au champagne ainsi que plusieurs agrémentées de jus de fruits frais, mais aussi des créations maison, dont un enivrant Chouchou à base de Gin Bulldog, Cointreau, orange et menthe fraîche. Envie de saliver devant le reste de la carte? C’est par ici que ça se passe. Et même si vous n’immortaliserez probablement pas votre visite à la Pink Brasserie de manière aussi photogénique que Cookie le Poméranien, rien ne vous empêche d’essayer!

Pink Brasserie

Rue Pierre Michaux 74, 4683 Oupeye / 0471 87 68 27 / pinkbrasserie@gmail.com

Facebook / Instagram

Photo de couverture: Montage Instagram @mfartceramic et cookie.poms

Chargée de la rubrique "La Semaine" du Vif Weekend, Kathleen prête également sa plume à Flair, VICE, Le Vif ou encore Wilfried, avec une préférence pour les sujets de société et politiques. Mariée avec Clément, co-rédacteur en chef de Boulettes Magazine, elle a fondé avec lui le semestriel SIROP, décliné à Liège et Bruxelles en attendant le reste du pays.