Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
Les tatouages pointillistes de Tom Crouse - DR

On a les tatouages pointillistes de Tom Crouse dans la peau

De Paris à Saint-Léonard il n’y a qu’un pas, que le tatoueur français Tom Crouse a franchi pour notre plus grand plaisir il y a des années. Connu pour son style au croisement du russian prison tattoo et de l’image d’Epinal, il a profité du confinement pour imaginer des tatouages pointillistes irrésistibles.

Tous ceux qui ont l’encre dans la peau le savent: l’engouement suscité par l’univers du tatouage ces dernières années a créé quelques frustrations, entre motifs répétés à l’envi (« non mais moi je l’avais avant ») et styles atypiques aussitôt encrés aussitôt copiés. La solution pour se distinguer? Dire adieu aux motifs miniature (tellement 2016) et aux « tatouages aquarelles » (2018 a appelé, elle veut les récupérer) et décréter que dorénavant, on ne se fera plus encrer que les motifs pointillistes de Tom Crouse, un point c’est tout.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by thomas crouse (@tomcrouse.tattoos) on

Fresques de chair

Aussi poétipunk que ses autres dessins, leurs pointillés leur confèrent une allure à la fois fraîche et désuète du plus belle effet, surtout quand Tom se laisse inspirer par l’esthétique astrologique pour dessiner une constellation d’une délicatesse folle.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by thomas crouse (@tomcrouse.tattoos) on

Avec ces ornements à même la peau, on se transforme en fresque de chair et on honore l’heure de gloire du style en organisant des salons comme au 19e siècle, avec des cocktails plutôt que du thé dans les tasses en porcelaine parce qu’on est à Liège quand même, merde. 2020 oblige, quelque chose nous dit que malheureusement, le nouveau style de Tom Crouse se répandra à nouveau comme une trainée d’encre dans l’imaginaire des tatoueurs de la région, mais au moins, vous pourrez dire que vous aviez le vôtre avant tout le monde. Maigre consolation.

En savoir plus sur Tom Crouse?

On vous parlait de lui ici, il y a quelques années: Encre, aiguilles et dachshund

Et pour prendre rendez-vous, passez en MP sur sa page Instagram : ici.

Chargée de la rubrique "La Semaine" du Vif Weekend, Kathleen prête également sa plume à Flair, VICE, Le Vif ou encore Wilfried, avec une préférence pour les sujets de société et politiques. Mariée avec Clément, co-rédacteur en chef de Boulettes Magazine, elle a fondé avec lui le semestriel SIROP, décliné à Liège et Bruxelles en attendant le reste du pays.