Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
Au Moriane brunch british

Brunch british en Neuvice avec Sunday roast, pancakes et fish & chips

C’est juste en face de l’église baroque Saint-Antoine-et-Sainte-Catherine qu’a récemment ouvert Au Moriane, dans un bâtiment historique En Neuvice. Un cadre d’exception pour une adresse franchement exceptionnelle, qui propose des plats gastronomiques en semaine et le dimanche, un brunch british bon à se damner. 

Hauts plafonds, brique apparentes et fauteuils moelleux: Au Moriane rassemble tous les ingrédients des adresses hype du moment, qu’elles se situent à Liège ou à Londres, et l’ensemble est plus que réussi. En salle, en ce dimanche pluvieux de février, un mélange éclectique de clients, du groupe de copines à la table de potes sans oublier nombre d’amoureux en tête-à-tête, allant du couple de branchés aux retraités qui se dévorent des yeux en sirotant une bouteille de vin. Pas une seule table libre, malgré la météo capricieuse qui n’invite pas à la balade: c’est que la promesse d’un british brunch bon comme au Royaume-Uni est savoureuse, mais aussi qu’ici, le pêché de nombreux restaurants liégeois a été évité: certes, quand on serre les tables, on sert plus de couverts, mais ce n’est agréable pour personne, alors Au Moriane, les tables respirent et les dîneurs prennent leurs aises. Ca tombe bien, parce que la carte invite clairement à se faire plaisir et à prendre son temps.

Au Moriane brunch british

De Londres au Moriane

Au menu, donc, un brunch british. Un simple gimmick pour se distinguer dans une offre dominicale déjà bien étoffée? Au contraire, le patron du restaurant, qui règne sur la cuisine tandis que son frère prend en charge la salle, a travaillé pendant 10 ans au Royaume-Uni, et en est revenu avec un savoir-faire qu’il est déterminé à partager, pour le plus grand plaisir des gourmands ardents. Car gourmande, la carte du brunch l’est: divisée en entrées, plats et desserts, elle propose les classiques omelettes et pancakes (servies ultra généreusement, et accompagnées de bacon parfaitement croustillant), mais aussi l’incontournable des dimanches anglais, le traditionnel Sunday Roast.

Au Moriane brunch british

Un Hugo à la violette en main (parfaitement rafraîchissant et extrêmement plaisant pour trinquer le dimanche sans se sentir trop coupable), on salive devant la carte et on demande conseil à l’équipe, attentive et adorable. Comment sont les portions? Si on a faim mais pas trop, un plat suffit, ou bien mieux vaut quand même se laisser tenter par une entrée? La serveuse nous informe que le Fish & Chips laisse sans aucun doute la place pour une assiette à partager avant, sésame qu’on attendait avec impatience puisque le tartare de boeuf piquant et ses gaufrettes croustillantes nous avait tapé dans l’oeil. Un tartare à partager, donc, puis un Sunday roast et une portion de Fish & Chips, afin de voir comment le chef se débrouille avec les classiques british.

(NB, on vous rassure, les cernes magistrales ci-dessous se sont pas fournies avec le repas)

Au Moriane brunch british

Un brunch british d’exception

En attendant que la première assiette arrive, on grignote des amandes grillées maison avec un soupçon de piment, on s’extasie sur le pain (maison aussi) au levain et jus de pomme servi tout chaud à peine sorti du four, et on se laisse bercer par le ballet de la cuisine, fermée mais vitrée, pour offrir aux dîneurs les avantages d’une cuisine ouverte sans les inconvénients: aucune odeur de cuisson ne s’échappe dans la salle.

En entrée, le tartare de boeuf tient plus du restaurant gastro que du brunch. Logique, puisque c’est exactement ce qu’est le Moriane, et on vous en reparlera bientôt. Mais d’abord, donc, ce tartare, sublime, parfaitement épicé, jouant délicatement avec les textures et présenté avec soin. 10/10, mais on est venu ici pour le brunch british, juste après une échappée à Londres et dans le Kent, alors comment la version made in Neuvice va-t-elle se mesurer aux vrais?

Au Moriane brunch british

Au Moriane brunch british

Réponse: elle explose la compétition. Parce que justement, au risque de radoter (et encore, attendez qu’on vous reparle du menu gastro du resto…) on est ici dans un restaurant gastronomique, qui propose aussi un brunch le dimanche. Et donc forcément, le brunch en question est d’une qualité exceptionnelle. Pas de roastbeef trop cuit dans le Sunday roast, mais bien une pièce de boeuf absolument sublime, persillée juste ce qu’il faut pour fondre en bouche, et cuite à la perfection. Les pommes de terre à la graisse de canard sont tellement croustillantes et moelleuses à la fois qu’on pourrait les confondre avec les croquettes, les légumes sont exquis, et le Yorkshire pudding est soufflé comme jamais. L’air canaille, le chef conseille de le noyer dans la sauce en apportant un récipient de gravy (la sauce brune qui accompagne traditionnellement le Sunday roast) à table, et on ne se fait pas prier.

Au Moriane brunch british

Et le Fish & Chips, alors? Exceptionnel.

En lieu et place du poisson panée vinaigré emballé dans du papier journal qu’on retrouve au royaume de Sa Majesté, un nuage doré et croustillant de lotte, cuite à la perfection et servie ultra généreusement sur un lit de chou frisé. Du chou frisé?! Personne n’aime ça à part Gwyneth Paltrow, si? Et bien c’est un tort, et un repas Au Moriane transformera n’importe quel sceptique en converti. Quand aux « chips », il s’agit de frites cuites trois fois pour une consistance parfaite, absolument délicieuses trempées dans la tartare maison fraîche et relevée.

Au Moriane brunch british

Un sans faute, donc, qui se prolonge au moment de l’addition: 60 euros à deux, en ayant partagé une entrée, deux plats, deux cocktails et deux verres de vin. De la cuisine au service en passant par le cadre et la sélection musicale (Wolfmother! Eagles of Death Metal!) Au Moriane réussit le pari de se positionner comme un incontournable dès son arrivée à Liège. Et encore, on ne parle ici que de leur brunch du dimanche, attendez qu’on vous fasse part de leur menu gastronomique…

Par contre, ne traînez pas pour réserver si vous voulez goûter à leur Fish & Chips de lotte absolument sublime: les places sont chères à leur brunch du dimanche, et faute de réservation, vous risquerez bien de devoir vous contenter de dévorer le menu des yeux.

Au Moriane, brunch british & more…

En Neuvice 55, 4000 Liège

04 358 91 12

Page Facebook

Lire aussi: 

Ne cherchez plus les plus beaux gâteaux de Liège, ils sont chez Mimi Pâtisserie

Bulles et délices au brunchic de Pinart

PHOTOS : Copyright Boulettes Magazine

 

Chargée de la rubrique "La Semaine" du Vif Weekend, Kathleen prête également sa plume à Flair, VICE, Le Vif ou encore Wilfried, avec une préférence pour les sujets de société et politiques. Mariée avec Clément, co-rédacteur en chef de Boulettes Magazine, elle a fondé avec lui le semestriel SIROP, décliné à Liège et Bruxelles en attendant le reste du pays.