Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
Ginger Flower

Ginger Flower, des bouquets bio et locaux made in Liège

Ginger Flower, c’est le joli projet d’Elodie, une jeune liégeoise qui a décidé d’embellir les bouquets de fleurs en les rendant bio, locaux et éco-responsables. Ou comment joindre l’utile à l’agréable, et le dire avec des fleurs en prime. 

Diplômée en communication, Elodie s’est d’abord orientée vers le marketing, où elle exerce actuellement toujours le métier de campaign manager, avant de réaliser qu’elle avait besoin de travailler de ses mains et de se tourner vers des projets plus créatifs. Il y a deux ans, elle débute une formation en fleuristerie, pour rapidement réaliser que l’univers du métier ne lui convient pas. Son envie? Un projet qui ne se contente pas seulement de commercialiser les fleurs mais bien d’agir en lien avec la nature et en respectant celle-ci. La graine de Ginger Flower était plantée, il ne lui restait plus qu’à germer le temps qu’Elodie mûrisse son projet.

Ginger FlowerSon credo: des fleurs bio, locales, et éco-responsables, une philosophie qui se marie à merveille avec le style champêtre de ses bouquets. Ainsi qu’elle l’explique, « au-delà du plaisir d’offrir (et de recevoir!) des fleurs, j’espère donner envie aux gens de s’acheter un bouquet de fleurs simplement pour soi ».

Apprécier un moment de détente auprès d’un bouquet où chaque fleur a été cultivée avec amour et respect de l’environnement. C’est prouvé, les fleurs, ça rend heureux !

Et heureuse, Elodie l’est depuis qu’elle s’est lancée: « j’ai la chance de collaborer avec des partenaires géniaux, que ce soit les producteurs, les points-dépôts, les livreurs à vélo. J’ai découvert un univers fait d’échanges très humains qui me touche beaucoup ».

Ginger et Capucine

Ginger FlowerD’autant qu’Elodie ne se contente pas de proposer des bouquets hebdomadaires, elle réalise aussi des projets personnalisés (notamment pour des mariages) en plus d’organiser un atelier mensuel en collaboration avec Madame Capucine, où l’on apprend à réaliser bijoux et déco à base de fleurs séchées. Compter une quarantaine d’euros pour la participation aux ateliers (matériel et boisson comprise), tandis que les bouquets de Ginger Flower sont vendus au prix de 35 euros pour 30 centimètres de diamètre, auxquels il faut ajouter 5.5 euros de livraison, en vélo dans le centre de Liège et en voiture pour Sainte-Walburge, Liège, Cointe, le Sart-Tilman et Angleur. Une fois la commande passée (30 bouquets maximum par commande), Elodie va cueillir des fleurs locales dans les champs de ses partenaires. Sa fleur préférée? Le myosotis. Un choix poétique pour une jeune fille en fleurs qui n’en a pas fini d’embellir votre intérieur.

Passionnée de lecture et d'écriture depuis son plus jeune âge, cette Liégeoise au tempérament voyageur a fondé Boulettes Magazine en 2015 avec Juliette Salme. Journaliste politique, lifestyle et société pour Flair Belgique et Le Vif, Kath partage sa vie et la gestion de Boulettes avec Clem.