Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
L'Escale offre une pause bienvenue avec sa librairie salon de thé - Liège Laveu DR Boulettes Magazine Unsplash

Escale, la nouvelle librairie-salon de thé du Laveu

L’ADN de L’Escale, le nouveau repère de papivores installé en plein coeur du Laveu? Une adresse « vivante et gourmande », soit un délicieux hybride entre une librairie qui fait la part belle aux romans et un salon de dégustation chaleureux où se poser pour une petite pause gourmande. 

En d’autres mots, pile le genre d’endroit où on aime faire escale. À l’origine de cette nouvelle adresse, on retrouve Anne-Pascale Delanaye, une quadragénaire qui a non seulement fait ses études de Romanes à Liège mais aussi et surtout grandi dans le quartier, et qui y construit aujourd’hui une nouvelle vie. En effet, même si lors de ses études, elle suit en parallèle une formation en sciences et métiers du livre, librairie et édition, après son stage dans une librairie liégeoise, elle part en Hongrie enseigner le français langue étrangère cinq ans durant.

De retour à Liège, elle fonde une famille, s’installe dans le Laveu, là où elle a grandi et choisi d’élever ses petits ainsi que de se laisser happer un temps par le tourbillon de la vie. « J’étais prise par ma vie de maman, d’enseignante à Eupen, puis tout s’est arrête d’un coup durant le confinement, ce qui m’a donné le temps de mûrir mon projet jusqu’à me sentir prête » explique Anne-Pascale.

L'Escale librairie Laveu Liège DR

L’Escale, une pause qui sort de l’ordinaire

Qui a vu dans cet espace de la rue où elle a grandi, et qui était alors une boucherie, le canevas parfait pour tourner la page dont elle rêvait.

« Je voulais vraiment une petite librairie, pour pouvoir faire le choix de chaque livre que je présente, même si contrairement à ce qu’on peut croire, le métier de libraire ne permet pas de lire toute la journée » sourit Anne-Pascale. « J’avais envie d’un lieu agréable, où on « a bon » comme on dit à Liège, que ce soit pour y acheter un livre ou faire une pause dans le salon de thé ».

Un salon de thé où, outre l’assortiment de boissons chaudes, jus et limonades, on déguste aussi les savoureuses pâtisseries de Fanny Barla, et si tout se passe bien, dès la rentrée, un petit-déjeuner le mercredi. Autre rendez-vous à attendre de pied ferme à L’Escale? Des expositions temporaires qui mettent à profit la généreuse surface disponible aux murs.

Lire aussi: Fanny Barla, des pâtisseries bio, raisonnées et hyper alléchantes

« D’un côté, c’est émouvant pour moi d’avoir installé L’Escale dans cette rue où j’ai passé tellement de temps enfant, et de l’autre, c’est étrangement naturel. Les clients et les riverains le ressentent aussi: l’endroit manquait vraiment au quartier et s’y est parfaitement intégré ».

Fanny Barla salon de thé librairie l'escale Liège DR

D’autant que la sélection prend en compte son caractère très familial, avec un joli rayonnage dédié aux jeunes lecteurs, des tout-petits aux young adults, mais aussi une ambitieuse sélection de romans, le genre littéraire favori d’Anne-Pascale, qui n’oublie pas de faire la part belle à des essais plutôt axés écologie et féminisme, ainsi qu’aux traditionnels policiers, romans SF et autres ouvrages feel good.

Son coup de coeur du moment? Sans hésiter, celle qui a trouvé aujourd’hui une autre manière de partager son amour de la langue française répond « Je chante et la montagne danse », d’Irene Sola. « Parce qu’il a un côté un peu magique, on retrouve des narrateurs différents tout au long du roman, qui n’a ni véritable point de départ ni fin: il invite à se laisser porter. C’est un libre qui porte bien son titre, vraiment une ode à la nature et une belle lecture pour l’été ». Ainsi qu’une autre raison de planifier sans tarder une pause à L’Escale.

Rue du Laveu 30, 4000 Liège / 0476 40 89 84 /lescalelibrairie@gmail.com / Page Facebook

MA-ME 14.30-18 / JE-VE 10-18 / SA 10-17

Photos DR L’Escale / Couverture Unsplash

 

Chargée de la rubrique "La Semaine" du Vif Weekend, Kathleen prête également sa plume à Flair, VICE, Le Vif ou encore Wilfried, avec une préférence pour les sujets de société et politiques. Mariée avec Clément, co-rédacteur en chef de Boulettes Magazine, elle a fondé avec lui le semestriel SIROP, décliné à Liège et Bruxelles en attendant le reste du pays.