Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
Snowboard terrils Wallonie Charleroi Average Rob

Adieu les Alpes, bonjour le snowboard sur les terrils

Rendues inaccessibles par les circonstances sanitaires, les Alpes manquent cruellement aux accros à la glisse. Qui ont trouvé une parade pour le moins originale: qui a besoin des sommets enneigés français quand on peut s’adonner au plaisir du snowboard ou du ski sur les terrils? 

Ca tombe bien, en Wallonie, justement, on en a plein, il n’y a nullement besoin de remontées pour atteindre leurs sommets et jusqu’à preuve du contraire, rien, même pas le moindre virus microscopique aux conséquences immenses, n’interdit de s’y rendre. De quoi donner des idées au YouTubeur belge Average Rob et à sa bande de jackasses qui se sont lancés à l’assaut du « plus haut tas de terre » du royaume et de ses 266 mètres de dénivelés avec leurs snowboards.

Du snowboard sans la snow

Suivi par plus de 48.000 abonnés friands de ses vidéos loufoques mêlant exploits sportifs et défis culinaires, Average Rob confie avoir eu envie de « faire du snowboard… enfin, juste de la « board », vu qu’il n’y a pas de neige, sur la plus haute pile de terre de Belgique ». Et d’en profiter pour partager un bref cours d’Histoire avec ses followers, auxquels il dévoile que si cette « montagne » a vu le jour, c’est parce que les compagnies minières de Charleroi étaient bien obligées de mettre la terre qu’elles sortaient du sol quelque part. C’est ainsi que les terrils ont vu le jour et, un siècle plus tard, « l’exploit » de Rob et son crew.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Arno (@arnothekid)

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Average Rob (@averagerob)

Vue à 60.000 reprises en quelques semaines seulement, la vidéo risque bien de donner des idées aux mordus de glisse qui ont dû faire une croix sur les montagnes la saison dernière et sont en manque de sensation. Même si, mieux vaut clairement éviter de dévoiler le terril si vous êtes particulièrement attaché.e à votre snowboard ou à votre paire de skis, lesquels risquent d’être légèrement plus malmenés que sur la poudreuse. Tout comme la moindre chute sera plus douloureuse, mais qu’importe les ecchymoses pourvu qu’on ait l’ivresse de la glisse…

Couverture: capture d’écran YouTube @Average Rob.

Pour suivre ses (més)aventures, rendez-vous sur sa chaîne YouTube ou sur son compte Instagram.

NB: contrairement à son acolyte Arno The Kid, pensez à vider votre sphincter avant la descente.

Chargée de la rubrique "La Semaine" du Vif Weekend, Kathleen prête également sa plume à Flair, VICE, Le Vif ou Wilfried, avec une préférence pour les sujets de société et politiques. Elle partage sa vie ainsi que la gestion de Boulettes Magazine avec Clem, son fiancé et co-rédacteur en chef. Passionnée de lecture et d'écriture depuis son plus jeune âge, cette Liégeoise au tempérament voyageur a fondé Boulettes Magazine en 2015.