Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP

15 tatoueurs liégeois qui font couler beaucoup d’encre

Ces dernières années, une vague d’encre a déferlé sur la Cité ardente, dans laquelle on retrouve désormais une concentration étourdissante de salons de tatouages. Une déferlante de tatoueurs face à laquelle il n’est pas toujours facile de garder la tête hors de l’eau au moment de choisir chez qui se rendre. À moins de se fier à ce guide (non-exhaustif, il y en a trop on vous dit) des meilleurs tatoueurs et tatoueuses de Liège. 

Les meilleurs, vraiment? Dans leurs catégories respectives, oui. Difficile de trouver un tatoueur plus poétipunk que Tom Crouse, ou un artiste plus doué pour les tatouages minuscules mais détaillés que Marvin Rocka, sans oublier Miss Sucette et ses influences pop inimitables. La preuve par quinze.

Le plus atypique: Tom Crouse

Tantôt pointilliste, tantôt digne héritier de l’esthétique des russian prison tattoos, mâtinée d’images d’Epinal, Tom Crouse est un OVNI poétipunk dont les oeuvres se retrouvent à même la peau du petit monde de la contre-culture et de l’art liégeois.

Lire aussi: Sang d’encre pour les tatouages pointillistes de Tom Crouse

View this post on Instagram

~ my sun, my star ~

A post shared by thomas crouse (@tomcrouse.tattoos) on

View this post on Instagram

~ heart breaker ~

A post shared by thomas crouse (@tomcrouse.tattoos) on

La plus colorée: Océane Hautcoeur

Entre bestiaire imaginaire et herbier fantastique, Océane rêve sa vie en couleurs à même la peau de ses client.e.s ravi.e.s.

 

La plus dans l’air du temps: Zazou

Lignes épurées, esthétique moderne et trait fin, Zazou a tout pour plaire aux Millenials qui ont envie de jeter l’encre.

La plus romantique: Chachou d’amour

Des fleurs et du tatouage vegan, un univers de douceur à fleur de peau.

La plus kawaii: Lunie Chan

Pokemon, personnages de manga et autres mignonneries colorées: attrapez-les tous chez Coup de Foudre Tattoo, ex-Calypso, le salon dont Lunie est la propriétaire.

Le plus minimaliste: Marvin Rocka

Un trait d’une finesse inouïe, comme déposé sur la peau au porte-mine, parfaitement dans l’air du temps et la tendance tattoo actuelle.

Le magicien: Denis (Little Tear Tattoo)

Qu’il s’agisse de transformer le célèbre sapin crevé en arbre digne de ce nom, de tatouer des aréeoles plus vraies que nature aux femmes ayant subi une mastectomie ou simplement de donner vie aux rêves de ses clients, Denis et les autres tatoueurs de son équipe relèvent tous les défis haut la main depuis son salon au nom poétique.

Lire aussi: Quai de la Batte, tatouage 3D pour reconstruire l’aréole post cancer du sein

Le plus viril: Tom Schraepen

Du noir, des ombres, et des sleeves: si vous êtes en quête d’un petit tatouage délicat, passez votre chemin. Sinon, vous êtes à la bonne adresse.

La plus fleurie: Maille Oh My

Orchidées, roses, coquelicots… Il n’existe pas de fleur qui résiste à l’aiguille de cette tatoueuse et à son don pour les couleurs.

Les plus old skool: Ramona Masson et Roche Tattoo

On ne présente plus Ramona Masson, la « ink lady » du studio éponyme, fleuron de la tendance old skool à Liège et dont Roche Tattoo est le digne héritier.

Le plus bestial: Ocho Tattoo

Pas dans son comportement (on vous rassure), mais bien dans son talent pour reproduire de manière fidèle mais jamais kitsch des animaux à même la peau, à commencer par les chiens bien aimés de ses client.e.s, saisissants de réalisme.

Le plus épuré: Bruno Sumo

L’esthétique old skool n’est jamais bien loin des dessins de ce tatoueur qui la modernise toutefois en lui apportant une épure bienvenue.

View this post on Instagram

✨🌚 @grizzlyinc_belgium DM pour info & rdv

A post shared by brunosumo (@brunosumo) on

La plus pop: Miss Sucette

De la couleur, une jolie dose d’humour et un trait ultra précis: l’adresse incontournable pour s’orner de dessins colorés détaillés.

 

Boulettes Magazine, c'est une publication en ligne faite par et pour des Liégeois, avec l'envie de mettre en avant toutes les initiatives qui rendent la Cité si ardente... et parfois aussi souffler sur ses flammes quand c'est nécessaire :)