Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
éco-quartier de Coronmeuse

Rives Ardentes, l’éco-quartier de Coronmeuse qui veut réinventer la vi(ll)e

Longtemps connu pour sa patinoire, puis pour le rendez-vous incontournable des Ardentes, Coronmeuse a aujourd’hui l’ambition de réinventer la vi(ll)e avec Rives Ardentes, son éco-quartier sorti des flots et garanti de faire des vagues. 

Rives Ardentes? C’est que Coronmeuse ne se contente pas d’être installé au bord de l’eau: comme son nom l’indique, c’est la Meuse qui coule dans ses veines, ses 25 hectares étant entourés d’eau, témoins hier de l’exposition internationale de 1930, mais aussi et surtout de l’exposition internationale de la technique de l’eau de 1939. Et plus de 80 ans plus tard, l’endroit continue de faire des vagues avec Rives Ardentes, son éco-quartier qui a la prétention de proposer aux Liégeois.es un nouveau mode de vie urbain. Et pour y arriver, la Ville de Liège, propriétaire du terrain, et le consortium Neolegia, ont décidé de s’offrir les moyens de leurs ambitions.

éco-quartier de Coronmeuse

Car pour mettre en place un nouveau mode de vie, il faut que le quartier soit accessible à tous, et pour ce faire, diverses thématiques ont été développées: une mobilité douce et apaisée, des modes d’habitats diversifiés, des espaces verts, ainsi qu’un chauffage urbain. Une des particularités de cet éco-quartier du futur? Idéalement situé à proximité du tracé du tram, il fera plus la part belle aux modes de mobilité douce qu’aux voitures.

Il y aura une stricte limitation des voitures sur le site aux véhicules d’urgence, de déménagements et de livraisons à l’entrée du site. L’endroit sera dédié à la mobilité douce (pédestre, à vélo …). Le parking en sous-sol de 30 000 m2 comportera une part importante de stationnements pour véhicules électriques et partagés. De nombreux stationnements pour vélos sont également prévus en pieds d’immeubles.

Lire aussi: Le premier Baromètre Cyclable de Liège est sévère, mais justifié

Vers un éco-quartier mixte et vert à Coronmeuse

Autre chantier crucial pour promouvoir l’accessibilité: proposer des logements mixtes, soit ici, un savant mélange d’appartements, maisons individuelles, habitat groupé, logements kangourous, loft-atelier, … Ainsi que l’explique la Ville, les premiers permis délivrés concernent 200 logements (sur 1325 en tout) de différentes typologies : 37 appartements 1 chambre, 76 appartements 2 chambres, 39 appartements 3 chambres, 7 appartements 4 chambres et 41 maisons de 3 et 4 chambres, auxquels viendront s’ajouter environ 6.000 m² de commerce (sur les 200.000 m² de surface totale) dont une part importante sera dédiée à de la production locale qui sera vendue sur le site.

éco-quartier de Coronmeuse

Un site résolument vert: les zones publiques actuellement pavées seront verdurisées et plus de 500 arbres seront plantés portant ainsi le nombre d’arbres sur le site à plus de 1.000. Les espaces ouverts (parc, jardins, voies d’eaux) représenteront 83% de la superficie totale du site à terme.

Le parc Astrid sera étendu et aménagé. La piste d’Athlétisme sera prolongée et rénovée. De nombreux potagers urbains seront présents et seront entourés de différentes espèces de plantes vivaces demandant peu d’entretien. Des murets empilables favorisant la biodiversité seront implantés.

Un éco-quartier ambitieux, pour lequel un budget de 330 millions d’euros (dont 30 millions en fonds FEDER) a été prévu. Quant au délai pour que cet oasis urbain sorte de terre, les travaux de construction des premiers logements démarreront début 2021, la livraison des premiers logements est prévue pour fin 2022 et les travaux des espaces et équipements publics devraient quant à eux être achevés fin 2023.

Journaliste politique, lifestyle et société pour Flair Belgique, Kathleen écrit également pour Le Vif, VICE ou encore Wilfried, et partage sa vie ainsi que la gestion de Boulettes Magazine avec Clem, son fiancé et co-rédacteur en chef. Passionnée de lecture et d'écriture depuis son plus jeune âge, cette Liégeoise au tempérament voyageur a fondé Boulettes Magazine en 2015 avec sa meilleure amie, Juliette Salme.