Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
Bar à Lunettes

Au Bar à Lunettes, nouvelle adresse en vue du centre ville

Lorsque l’on pousse la porte du 22, rue du Mouton Blanc, on pénètre dans un univers où marbre, palissandre et laiton se confondent, et où la lunette est un objet de mode et de désir exposé derrière un bar. Plutôt café ou champagne lors de votre sélection ? 


À deux pas du Carré, c’est un nouveau type de bar qui a ouvert. Thibaut Nocart, 35 ans, opticien de formation, vous sert un café, du champagne ou un soft, mais aussi et surtout des lunettes, et ce dans une ambiance toujours ultra conviviale ! Bah oui, on est à Liège dis ! 

Lorsque j’ai vu que l’ancien emplacement de Darcis était à louer, j’ai eu le déclic ! J’ai donc créé le bar en 3 mois ! Je voulais désacraliser le concept de l’opticien sérieux et médical en un truc plus accessible et trendy. 

 liège

La vue et la mode, une double expertise 

Formé à Namur, l’ancien gérant de chez Zaff est Liégeois d’adoption depuis maintenant 10 ans et cumule les expériences dans le monde de l’optique. Dans son bar, vous profiterez de conseils d’experts et de passionnés car Thibaut et Anick mettent tout en place pour offrir un service de qualité à tout le monde ! Vous pouvez bien sûr faire des tests de la vue avant de jeter votre dévolu sur une des nombreuses merveilles à branches ou sur une future paire de lentilles de contact. 

C’est quand même un métier médical et on l’oublie, à cause du côté mode, mais du coup j’aimerais travailler avec des gens qui ont une bonne formation afin de pouvoir offrir un service sérieux et crédible. 

liège

Mais quelles marques choisir ? 

Thibaut et sa compagne dénichent les plus jolies lunettes, et sans doute les plus rares, aux quatre coins du monde. Cette sélection se fait dans de nombreux salons à Paris, Milan ou encore New York.

Pour lui, le fait d’être indépendant le comble car il peut lui même faire sa sélection de produits et choisir ce qu’il vendra ou non dans son shop. Un avantage et une difficulté car Thibaut n’a rien en dépôt, il doit tout acheter et si ça ne se vend pas, il fera la collection de rossignols (jargon du métier), c’est à dire des invendus qui resteront dans les stocks. Il faut donc, selon lui, se tromper le moins possible dans les tendances.  

L’idée c’est de ne pas attendre que tu aies des représentants de marques, souvent très connues, qui viennent te démarcher. L’idée c’est de toi même dénicher les marques qui feront la différence. En général, ces marques ne viennent jamais en Belgique car c’est un trop petit marché. 

Dans le milieu, il faut savoir qu’il n’est pas aisé d’ouvrir un magasin lorsqu’il il y a déjà un opticien implanté dans un certain rayon car il existe des contrats d’exclusivité à respecter. Thibaut a ainsi eu l’exclusivité (dans toute la Belgique s’il vous plaît…) de certaines marques dans sa boutique, que d’autres ne pourront donc pas vendre. 

Ce qui est bien c’est que vu que la boutique est très belle, les marques m’ont fait confiance. C’est grâce aussi au fait qu’ils me connaissent et connaissent Zaff, référence dans le milieu, que j’ai géré pendant 10 ans et que ça a tourné !

Si vous voulez tout savoir, la marque coup de coeur de Thibaut en ce moment c’est Ahlem, une algérienne qui a travaillé dans de grandes maisons de mode et qui a lancé sa marque en s’inspirant de l’architecture Bauhaus. 

C’est vraiment sympa, elle met l’accent sur les détails. C’est le pendant qualitatif de Garrett Leight. Le problème c’est que GL c’est fabriqué en Chine. Ahlem, elle, fabrique avec des artisans français.  

le bar à lunettes

le bar à lunettes

Pour être à la page, le trentenaire tient à être très actif sur les réseaux sociaux et souhaite collaborer avec les boutiques des environs afin d’élargir ses horizons et de se rapprocher du concept store. Connaissances optiques et passion pour la mode ne peuvent faire que bon ménage au Bar à lunettes, et ce pour le plus grand plaisir de vos yeux.  

Une infinité de passions

Avec plus d’une corde à son arc, ce multitâche a tout dessiné et déniché chaque objet présent dans sa boutique. Il n’y a rien de pré-fait, tout est sur mesure, tabourets – tissus – marbre tout est choisi par Thibaut. C’est un grand passionné d’objets et du beauen général !

Le bar, c’est 100% moi ! Les idées, le concept, le choix des matériaux. Le marbre par exemple, j’ai été dans la carrière et j’ai flashé sur « l’oeil » que tu vois au fond du magasin que je trouve simplement magnifique car il y a des jeux de lumières, de profondeurs et de matières.

 liège

A côté de ça, il y a toute sa passion pour le japon. Au Japon, existe une région montagneuse qui, comme le label Champagne, est experte dans la création de lunettes en titane, en acétate etc.. Ce serait la meilleure qualité de lunettes et les plus belles finitions. C’est pour ça que cet amateur du « bien fait » évite de vendre du Made in China. 

On fait tous nos montages ici, on taille les verres, on fait tout. J’ai investi dans une machine japonaise, encore, pour tailler les verres. Nous sommes assez complet sur le domaine de l’optique. 

 liège

liège

Au Bar à Lunettes, il y a aussi Bang & Olufsen, marques d’enceintes haut de gamme. Mais rassurez vous, ils ont tout de même sorti des petits produits plus accessibles. 

À venir : une marque de bijoux créée par une marque de lunettes. Les bijoux sont dans le même matériau que les lunettes, l’acétate de cellulose. Il est donc possible d’assortir sa bague à sa lunette.

Infos pratiques

Ouvert tous les jours de 10h à 18h30, sauf le dimanche.

22, Rue du Mouton Blanc, Liège

04 234 03 83

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \ »éditer\ » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Après être passée par ELLE et Paris Match Belgique, la plume de cette graphiste de formation mordue de copy-writing s'est posée chez Boulettes Magazine, où elle rédige des reportages percutants et des articles lifestyle brillants.