Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
Le labyrinthe de C-Mine, dans le Limbourg, à 30min de Liège - DR Unsplash - Boulettes Magazine

Le labyrinthe le plus photogénique du pays n’est qu’à 30min de Liège

Envie de vous offrir une échappée belge? Mettez le cap sur Genk, chez nos voisins du Limbourg, et plus précisément sur le labyrinthe imaginé par Gijs Van Vaerenbergh pour fêter les dix ans de C-Mine. 

C-wat? Installé sur l’ancien site minier de Winterslag, C-Mine exploite les possibilités de la réalité virtuelle pour offrir à ses visiteurs la possibilités de vivre le quotidien d’un mineur. « Vous descendez avec vos collègues pour une journée de dur labeur dans les entrailles de la Terre. Vous finirez la visite très largement au-dessus du plancher des vaches, à 60 mètres de haut, sur le chevalement, dans la réalité bien réelle cette fois… » explique la plateforme Visit Limburg. Qui rappelle au passage que « le c de C-mine est synonyme de créativité. Et le site en déborde ! L’ancien entrepôt de pièces métalliques a été converti en atelier et résidence du céramiste Piet Stockmans . Le duo d’artistes et d’architectes Gijs Van Vaerenbergh a construit un grand labyrinthe dans la cour intérieure ».

Lire aussi: 5 hébergements insolites à découvrir dans les Ardennes

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Lifebeginsat50 (@myriamlens)

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Liset Verberne (@lisetverberne)

Un labyrinthe installé en 2015, à l’occasion du dixième anniversaire de l’ouverture de C-Mine. La promesse: « une traversée unique dans les galeries en acier d’un kilomètre de long sur la place de C-mine. Labyrint recèle quantité de petits recoins offrant chacun un point de vue différent sur votre environnement ».

Ainsi qu’on le souligne du côté de C-Mine, « on doit cette installation au duo d’artistes-architectes Gijs Van Vaerenbergh, de jeunes créateurs du cru, qui ont opté pour une installation sous forme de dédale, un concept vieux comme le monde et qui a joué un rôle différent au fil du temps : parcours de survie, lieu de confidences, jeu pour amateurs de sensations fortes… ».

Et d’interroger, espiègles: « l’humain a toujours aimé jouer à cache-cache. Et vous? ». Si vous y répondez par l’alternative, c’est à Genk que ça se passe. Et sachez que vous aurez une vue imprenable sur le labyrinthe en participant à l’expédition C-mine, car l’exploration de la mine se termine par la montée du plus haut chevalement, avec vue magnifique sur les environs, à commencer par cet intrigant dédale d’acier, repéré par notre consoeur Manon de Meersman.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Laura Ubachs (@lauraubachs)

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Liset Verberne (@lisetverberne)

Et si d’aventure, vous souhaitez impressionner celles et ceux qui vous accompagneront au coeur du labyrinthe, Architectura nous apprend que « des transformations booléennes ont été utilisées pour créer une série de découpes dans les parois en acier. Des figures géométriques – cône, sphère, dôme inversé – s’y dessinent « en creux », par soustraction de matière. Elles ouvrent ainsi le labyrinthe à de multiples effets visuels tout en revisitant la géométrie du labyrinthe classique ». Et ouvriront aussi votre prochaine partie de Scrabble, parce que quelque chose nous dit que quand on place « booléennes » sur le plateau, on score. Le duo qui se cache derrière Gijs Van Vaerenbergh, lui, préfère plutôt souligner le fait qu' »à travers une succession monotone de hauts couloirs, le visiteur est confronté à des ouvertures qui révèlent ce qui se trouve de l’autre côté des parois ». Et révélera, aussi, si vous avez plutôt l’âme d’un Thésée ou d’une Ariane…

Couverture: Unsplash / Dan Asaki

Chargée de la rubrique "La Semaine" du Vif Weekend, Kathleen prête également sa plume à Flair, VICE, Le Vif ou encore Wilfried, avec une préférence pour les sujets de société et politiques. Mariée avec Clément, co-rédacteur en chef de Boulettes Magazine, elle a fondé avec lui le semestriel SIROP, décliné à Liège et Bruxelles en attendant le reste du pays.