Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
ARC co-living Val Benoît Liège Montage Boulettes Magazine

Le co-living s’installe avec panache au Val Benoît

Encore relativement confidentielle sous nos latitudes, la tendance au co-living s’installe enfin à Liège. Et vu le projet qui prendra bientôt ses quartiers au Val Benoît, il y a fort à parier que le concept ne restera plus confidentiel bien longtemps…

Au croisement de l’hôtel de luxe et de la (co)location, le co-living offre la possibilité aux jeunes professionnels, étudiants du 3e cycle et autres nomades digitaux de s’offrir tout le luxe d’un logement coûteux sans forcément avoir le budget qui va avec. Le principe? Des studios ou appartements, meublés ou non, à louer dans un immeuble qui fournit toute une série d’espaces communs et de services à ses locataires. Une tendance qui n’en finit pas de gagner du terrain, Bruxelles ayant déjà vu l’inauguration de plusieurs logements du genre, tandis que l’arrivée du premier co-living de Liège est imminente. Le nom du projet? ARC, trois lettres qui sonnent comme une promesse, celle d’emmener ses locataires somewhere over the rainbow, dans un endroit où on a accès à salle de gym et de projection privées au sein de son immeuble sans avoir un salaire annuel à 6 chiffres. La vie, la vraie.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by ARC Liège (@arcliege)

 

View this post on Instagram

 

A post shared by ARC Liège (@arcliege)

Le co-living, la location 2.0

La promesse de ce nouvel espace de vie qui ouvrira bientôt ses portes au Val Benoît? Plus de temps, plus d’espace et plus de partage. Soit, plus de temps grâce à la multitude d’installations (salle de gym, piste de course finlandaise, salle de projection…) et de services (coiffeur, mixologiste, barbier, coach sportif…) proposés sur place, l’objectif étant de permettre aux locataires de gagner du temps en allant à l’essentiel et de pouvoir optimiser leurs journées. Optimiser leur espace, aussi, le projet ARC combinant logement privatifs pour une ou deux personnes avec de vastes espaces lumineux partagés, le tout dans un bâtiment rempli de lumière et de cachet. Un parti pris qui incite au partage, les objets étant mutualisés (et les compétences partagées) grâce à une application connectant les résidents.

Machine à laver, outils, vélos, services…Une économie de partage locale, bénéfique pour la communauté, votre portefeuille et la planète

 

View this post on Instagram

 

A post shared by ARC Liège (@arcliege)

 

View this post on Instagram

 

A post shared by ARC Liège (@arcliege)

Un habitat 2.0 actuellement en pleine recherche de locataires à la hauteur du projet, des personnes « ouvertes d’esprit, fun, innovantes, à la recherche d’une vie de qualité ». Et d’une certaine qualité de vie, aussi, car outre tous les services et installations proposés sur place, le co-living ARC ne sera qu’à quelques minutes (non-polluantes) de la ville une fois que le tram aura été inauguré. Même si, il sera sans aucun doute difficile de s’arracher à l’un des 232 lofts lumineux de cet espace de vie hybride, qui peuvent se targuer d’offrir pas moins de 4.6 mètres de hauteur sous plafond à leurs locataires.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by ARC Liège (@arcliege)

 

View this post on Instagram

 

A post shared by ARC Liège (@arcliege)

Des lofts qui peuvent être loués meublés aux personnes qui le souhaitent, la déco reflétant à merveille l’ambiance scandi-chic-en-passant-par-Manhattan des lieux, un sentiment renforcé encore par le rooftop du bâtiment sur lequel promettent déjà de se tenir des soirées mémorables. Pour en être, compter dès 500€ de loyer, avec accès à toutes les facilités du bâtiment, 50€ de plus pour un bien meublé, et sachez également qu’il est possible de louer des lofts à court terme. Envie d’en savoir plus?

Le co-living ARC

info@arc-liege.be /+32 4 290.55.06 / rue Albert Duesberg, 4 4000 Liège

Site Internet

Instagram / Facebook

Chargée de la rubrique "La Semaine" du Vif Weekend, Kathleen prête également sa plume à Flair, VICE, Le Vif ou Wilfried, avec une préférence pour les sujets de société et politiques. Elle partage sa vie ainsi que la gestion de Boulettes Magazine avec Clem, son fiancé et co-rédacteur en chef. Passionnée de lecture et d'écriture depuis son plus jeune âge, cette Liégeoise au tempérament voyageur a fondé Boulettes Magazine en 2015.