Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
Librairie Liège

Guide des librairies indépendantes à Liège

Le marché du livre et les librairies sont brutalement frappés par la machine de guerre d’Amazon qui semble pouvoir capturer toutes nos envies de lecture à coup de livraisons rapides et d’offres premium. Pourtant, la Cité Ardente voit naître et renaître des librairies indépendantes, au charme indéniable et à la vitalité souvent surprenante. Rencontres multiples avec les libraires à la recherche de la potion magique qui leur donne cette force.

La Foire du Livre de Bruxelles ouvre aujourd’hui ses portes au public : l’occasion de s’interroger sur notre rapport aux livres et aux librairies. Pourquoi acheter dans les librairies et non via internet ?

  • Parce que nos goûts sont éclectiques. Les algorithmes des plateformes d’achat collectent nos données. Ils savent ce que nous avons consulté, acheté, lu et, sur base de cet historique, sélectionnent pour nous des ouvrages. Du coup, c’est toujours la même chose. Se laisser surprendre par les sélections du ou de la libraire, dénicher des ouvrages rares, micro-édités, c’est militer pour une pensée libre, large, ouverte et indépendante.
  • Parce que nous aimons notre ville et ses quartiers et que nous sommes conscients du rôle moteur que les librairies y jouent. Prenons le cas de la rue des Carmes qui compte pas moins de 4 librairies. Après de lourds travaux, les libraires proposèrent et la rue permet désormais de concilier, en toute quiétude, les besoins des riverains, des piétons, des cyclistes mais également des livreurs de livres.
  • Parce qu’on paie nos impôts et nos lois sociales alors, quitte à, on préfère dépenser l’argent qui nous reste auprès de commerçants qui les paient aussi.
  • Parce que nous avons des occupations en journée. Quand le facteur livre les paquets commandés sur le net, nous ne sommes pas forcément à la maison. Il y a peu d’avantages à recevoir un avis de passage (même rapidement) dans sa boîte aux lettres, si c’est pour devoir aller dare-dare au point poste (pas toujours) le plus proche.  Nous préférons aller à la librairie au moment qui nous arrange le mieux.
  • Parce que nous avons pris connaissance des différents rapports du Syndicat de la librairie française et de l’institut américain de recherche ILSR (Institute for local self-reliance) qui dénoncent l’implacable machine de guerre qu’est devenu Amazon et la menace que celle-ci fait peser sur notre société. À notre échelle, nous voulons agir.

Librairie LiègeFace à l’envahisseur, l’offre livresque en Cité ardente s’est transformée. Les bouquineries de quartier ont presque disparu. Le livre de seconde main s’échange aujourd’hui de particulier à particulier, via les plateformes et applications en ligne ou sur les brocantes. Même les bandes dessinées et autres romans graphiques ont trouvé leur place dans les librairies traditionnelles. De même, le nombre de librairies indépendantes et spécialisées a sensiblement augmenté. Pour leur contre-attaque, les librairies réinventées misent sur le conseil, la sélection et la convivialité. Ce sont des lieux de vie et de rencontre où il fait bon se poser, se laisser guider et s’évader.

Telles des tortues Ninja, les librairies se spécialisent dans l’utilisation d’une arme. Nous avons demandé à chacune d’elle de choisir un livre – leur arme secrète – celui qui les caractérise et les distingue de toutes les autres. La variété de l’offre littéraire, à Liège, est particulièrement réjouissante.  Nous avons classé par ordre alphabétique les nombreuses librairies qui ont répondu à notre appel.

Barricade / Entre-temps : agrippée aux murailles de la ville

librairie liege

La librairie Entre-temps a choisi un roman graphique qui, selon la préface de Robert Redford : « a des allures de manifeste rigolard, prône la désobéissance civile avec une grâce extrême, constitue un valable mode d’emploi pour se débarrasser des machines inutiles. ». Comme la librairie elle-même !  L’asbl Barricade qui l’abrite, surplombe le Palais de justice depuis la rue Pierreuse. On la sent prête à défier le système et à perturber l’ordre établi, poing levé pour défendre le féminisme, la transition écologique et l’entreprenariat social.

Une librairie où dénicher une BD, un roman ou un essai, mais toujours à la tonalité militante et ensuite le dévorer autour d’un jus de fruit équitable, d’un café zapatiste ou d’une bière spéciale.

Un petit coin de tranquillité à deux pas de la place Saint-Lambert. Un espace propice à la réflexion, l’imaginaire, l’évasion… et parfois même pour des apéros sauvages au son de musiques douteuses (c’est eux qui le disent !).

 

Librairie Entre-temps

15, rue Pierreuse 4000 Liège

BD Liège (Le Dépôt) : que pour les geeks et bédéphiles ? Bazinga !

librairie liegeA deux pas de l’Université, dans la très livresque rue des Carmes, BD Liège est un port de départ idéal pour partir à la découverte du monde de la bande dessinée. On y trouve un choix particulièrement étendu de comics, de mangas et de romans graphiques, qu’il s’agisse d’ouvrages neufs, d’occasion ou de collection.

Le tout est classé non pas par maison d’édition, ni même par genre, mais bien par thématique. La bonne idée ! L’écologie, le féminisme ou les voyages vous intéressent ?  Vous y trouverez facilement des albums sur ces sujets.

Grâce à la série « The Big Bang Theory », on sait désormais qu’un comic store n’est rien sans une offre étendue d’objets de collection, de statuettes à l’effigie des héros et héroïnes ou de sérigraphies. Les passionnés trouveront leur bonheur parmi les 40.000 références de para-BD disponibles auprès de BD-Liège.

BD Liège

14, rue des Carmes – 4000 LIEGE

La Commanderie: librairie initiatique

librairie liege

On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même. Le livre qui caractérise le mieux la Commanderie ? Un recueil de balades qu’elle a elle-même édité. Le libraire, Max Rensonnet, nous explique son choix : « maçonnique, accessible et liégeois : voilà notre ADN ».

La Commanderie est installée derrière la halle aux viandes, dans l’ancien repère de Robert Lesenne : un bâtiment que tous les Liégeois connaissent, mais qu’ils auraient avantage à redécouvrir.

Y entrer, choisir un livre de philosophie, de développement personnel ou encore d’histoire de la Franc-Maçonnerie, s’assoir dans un chesterfield, se plonger confortablement dans la lecture, engager la conversation avec un autre lecteur et rester pour le lunch mitonné sur place à base de produits locaux. Qui sait, c’est peut-être là la le premier pas d’un chemin initiatique ?

Un lieu précieux et une adresse à conserver par tous ceux qui ressentent la nécessité profonde de s’extraire de l’agitation urbaine pour offrir à leur esprit le cadeau de la curiosité intellectuelle.

La Commanderie
9, rue de la Boucherie- 4000 Liège

Le Comptoir du Livre : orpailleur littéraire

librairie liege

Actif depuis 2001 et joliment installé en Neuvice, le Comptoir du livre est une librairie et une ASBL avec une mission : la promotion des petites et des micro-éditions. Les éditeurs et auteurs à leur compte y sont bienvenus pour y déposer leurs ouvrages.

Tel un orpailleur, le Comptoir du Livre recherche, détecte et fait briller des pépites littéraires. Des œuvres insolites, poétiques et graphiques pour petits et grands.

On aime particulièrement la pointeuse émotive de l’artiste et relieur liégeois David Cauwe. Composé de 36 cartes perforées comme celles des premiers ordinateurs, ce jeu utilise des critères de détermination pour identifier, en seulement 3 coups de baguette, votre état émotionnel. Imprimée en 50 exemplaires, la pointeuse est un objet singulier et ludique. Une rareté comme on ne peut en trouver qu’au Comptoir du Livre.

Chaque année, le premier week-end de décembre, les éditeurs et auteurs du Comptoir du Livre rencontrent leur public au Musée Curtius à l’occasion du surprenant « Salon des Fugueurs ». Lecteurs, si vous êtes prêts à vous laisser surprendre, bloquez cette date dans vos agendas.

Le Comptoir du Livre

20 En Neuvice, 4000 Liège

Eco del Nord : Caffé litterario Italiano

librairie liegeCourageux défi que d’ouvrir une librairie à l’heure actuelle. Pour le relever avec succès, rien de tel que de lui donner une identité marquée. C’est la leçon que nous enseigne l’Eco del Nord et que confirme le passage incessant de clients dans cette petite boutique du quartier Léopold. Espace culturel dédié à l’Italie pour ceux qui l’aiment, la fantasment ou encore… l’ont quittée. L’Eco del Nord réverbère l’écho de la culture italienne contemporaine dans nos contrées tout en faisant œuvre de médiation : d’un pays à l’autre, raconter les histoires de vie, de migration ou de rencontres à ceux qui ont particulièrement besoin de racines culturelles.

L’ambition de la maison est aussi de raconter l’Italie via l’apprentissage de la langue (vente de manuels adaptés, cours individuels et tables de conversation), grâce à une sélection de livres en italiens ou traduits ou au moyen d’animations culturelles, musicales et pédagogiques.

Un objectif qui passe aussi par le bien manger et le bien boire.  Le décor de ce petit cocon d’Italie invite à s’assoir dans le grand divan rouge pour déguster un espresso ou un verre de vin. Italien, cela va s’en dire.

Umberto Eco est un des auteurs fétiches à (re)-découvrir via cet ouvrage inclassable « Il secondo diario minimo ». Pas un roman, ni un essai, mais plutôt un recueil de mots et de textes. Des longs et des courts sur des sujets divers : un ovni qui interroge notre rapport aux choses. Un livre où chacun trouve ce qu’il vient y chercher. N’est-ce pas là l’essence même d’une librairie ?

Eco del Nord

rue de la Régence 46, 4000 Liège

A l’enseigne du Commissaire Maigret : la bouquinerie rescapée

librairie liege1984 de Georges Orwell : voilà l’ouvrage souvent recherché par les clients de cet établissement qui est aussi l’une des dernières bouquineries de la Ville. Grand classique de l’anticipation et de la dystopie, ce livre a marqué la littérature du XXe siècle et interroge toujours, 75 ans après sa rédaction, notre rapport à la liberté. Parce que nous ressentons la nécessité de relire les classiques et de les faire circuler dans nos sociétés modernes, nous avons besoin de bouquineries qui les mettent en valeur.

1984, c’est également l’année où Jean-Louis Boussart, fils du Mayeur de la commune libre de Saint-Pholien-Des-Prés, prit sa plume pour demander à Simenon le droit de baptiser l’enseigne de son magasin en hommage au célèbre commissaire. L’écrivain, peu habitué à un tel respect de ses droits intellectuels, lui accorda, sans rechigner, l’autorisation demandée. Un faire-valoir qui donne toujours le ton dans la petite boutique, qui héberge la collection complète des œuvres de l’écrivain dont le quartier est depuis longtemps orphelin.

Au milieu d’une réconfortante désorganisation, on y déniche des romans, des essais, des livres sur Liège, des BD ou encore des livres de collection. La version originale de l’Arrache-Cœur dont les pages ne sont pas encore totalement découpées ou encore un exemplaire dédicacé par André Breton des Vases communicants ont fait battre mon cœur. Mon portefeuille n’ayant pas jugé cet achat prioritaire, ces objets de désir sont encore en magasin. Faites-vous plaisir !

À l’enseigne du Commissaire Maigret

Bld de la Constitution 3 – 4020 Liège

Entre Ciel et Terre : libraire ésotérique

librairie liegeLa galerie Opéra est généralement boudée des Liégeois: on la traverse les jours de pluie ou on s’y rend uniquement pour un objectif particulier. En l’occurence, rencontrer Gilles dans sa boutique ésotérique. Gilles s’adresse à ceux et celles qui s’interrogent et désirent reprendre leur vie en main. Il lance des pistes, des enseignements, offre généreusement ses conseils et sa bienveillance naturelle.

Au magasin se côtoient en abondance objets ésotériques (pierres, bijoux, tarots) et livres pour mieux comprendre l’origine et l’utilisation de ces objets.

Le livre choisi illustre les deux facettes (livre et objets) d’une même ambition d’aide et d’accompagnement de la personne sur le chemin de son développement personnel et spirituel. Plusieurs stages et retraites sont également organisés par et en collaboration avec la librairie.

Entre Ciel et Terre

Galerie Opéra – Place de la République Française 35/47 – 4000 Liège

La Grande Ourse : bientôt au firmament

librairie liege

Claire Nanty travaille d’arrache-pied pour ouvrir le 21 mars prochain, à Saint-Léonard, une librairie pour enfants. Les travaux en cours laissent présager des moments de bonheur dans le futur établissement. Elle s’en extrait quelques instants pour nous présenter « Le repaire » d’Emma Adbåge, paru en 2019. Dans ce livre, les enfants préfèrent jouer dans un trou que dans une plaine de jeux aménagée. Ils s’amusent devant le regard tour à tour inquiet et jugeant des adultes et réinventent sans cesse ce qu’ils peuvent faire avec l’espace à leur disposition. Cet album illustre parfaitement le rapport complexe entre parents et enfants. C’est difficile de mettre des cadres et de faire face à leur imaginaire débordant. Difficile de laisser les enfants faire leurs expériences par eux-mêmes sur un chemin que l’on n’aurait jamais choisi. Difficile de vivre avec les risques infinis qui jalonnent l’enfance. Emma Adbåge met toutes ces tensions en scène et choisit la légèreté et l’humour pour traiter de ces questions essentielles.

Assurément, on ira à la librairie La Grande Ourse pour expérimenter cette idée : quelle place laisse-t-on à l’enfance dans notre environnement ?

L’espace café, les ateliers et les animations prévus sont conçus dans cet esprit. La Grande Ourse sera avant tout un lieu mis à disposition des habitants. Un commerce de proximité. Les passants sont invités à se laisser surprendre par la sélection de livres et d’activités. Plus que 16 dodos à attendre avant l’ouverture : on se réjouit !

La Grande Ourse

Rue Maghin, 95 – 4000 Liège

Livre aux Trésors : « sur une île déserte, j’emporte toute la librairie »

librairie liege

J’observe une dame entre deux âges vaquer, visiblement perdue, entre les tables de présentation. Olivier vient immédiatement à sa rescousse, écoute l’envie d’évasion qu’elle ne parvient pas à décrire et l’emmène en voyage à travers quelques romans. Emportée, elle empile dans ses bras ouverts les livres recommandés et remercie chaleureusement le libraire d’avoir pris le temps de se faire le chantre des auteurs qu’il défend. Bravo l’artiste. Et ils sont cinq comme cela, les libraires de Livre aux Trésors. Des lecteurs assidus qui vendent en priorité leurs coups de cœur et semblent défier les logiques mercantiles du marché de l’édition. Les rentrées littéraires se suivent et charrient leurs flots de nouveautés. Ici, un bon livre est et reste un trésor que l’on conserve pour le plaisir du partage.

La librairie vend de tout mais pas n’importe quoi. Olivier a sélectionné pour nous une BD alors que la bande dessinée ne représente qu’une petite partie de l’offre. Ouvrir le goût du lecteur à ce qu’il ne connait pas encore, c’est l’une des missions à laquelle la librairie s’attelle.

Choisir un livre est un acte profondément impudique tant il révèle le caractère et les aspirations de celui qui choisit.  Zaï zaï zaï zaï est un ouvrage drôle, ironique, subtilement critique de la société de consommation et publié par un petit éditeur. Un choix qui en dit long sur l’équipe aux commandes de la librairie.

Livre aux Trésors

Place Xavier-Neujean 27a – 4000 Liège

Lhomme : le cuir et les ors de la tradition

librairie liegeLes Jules Verne des éditions Hetzel survivent à l’histoire. Sublimés par leur reliure représentative de la fin du XIXe siècle, ces livres étaient offerts aux bons élèves en guise de récompense. Jules Verne les invitait à faire le tour du monde, à voyager en montgolfière, à explorer et à partir l’aventure. Contempler aujourd’hui ces livres rares, voire uniques, permet de fuir la société et l’industrialisation, de refuser la standardisation, de rechercher la beauté dans toute sa singularité. Voici l’invitation que lance la galerie, salle de vente et librairie d’art Lhomme. Répondront à l’appel les collectionneurs, les amateurs d’art et les rêveurs.

Consul romain, Pétrone disait déjà au premier siècle de notre ère que la rareté fait le prix des chose. Rien n’a changé sous le soleil, si ce n’est que les occasions de côtoyer ce qui est unique sont de plus en plus rares.

Lhomme

Rue de Carmes, 9 – 4000 Liège

Oxfam Bookshop Liège : pour la bonne cause

librairie liegeOxfam est née de la volonté d’un dignitaire d’Oxford de lutter contre la famine dans le monde. Organisme international, Oxfam continue à combattre les causes de la pauvreté et défend des valeurs de développement durable et de justice sociale. Pour cette raison, Jean-Pierre a sélectionné un très beau livre qui illustre à merveille la nécessaire défense de notre environnement. Les boutiques Oxfam, dont les bookshops, financent ces objectifs louables.

Ici, les livres en stock ont été offerts et les libraires donnent généreusement de leur temps. Que l’on vienne déposer des livres après un désencombrement drastique de sa bibliothèque ou que l’on soit prêt à la faire déborder, on y rencontre le même enthousiasme, le même accueil riant et décontracté.

Les livres sont classés par genre, sujet et ordre alphabétique. C’est tellement bien rangé qu’on en oublierait que c’est de la seconde main. Puis, on regarde les prix indiqués au crayon sur la première page et on se souvient. Le bookshop d’Oxfam, c’est le bon plan pour acquérir de beaux livres, des catalogues d’exposition ou des livres d’histoire contre à peine quelques euros. Avec en prime, l’excuse imparable de dépenser pour une bonne cause.

Oxfam Bookshop

rue Saint Gilles 29  – 4000 Liège

PAX: la référence

librairie liege

Le quartier de la place du XX Août regorge de librairies. Normal, nous sommes à deux pas du siège historique de l’Université de Liège. Parmi les sources d’érudition que sont les librairies, Pax est la reine, la référence. Impeccable est le mot qui vient à l’esprit.

Impeccables la rénovation et l’intégration des bâtiments qu’elle occupe place Cockerill. Impeccables et alléchantes, les vitrines aux thématiques et sélections régulièrement renouvelées. Impeccable et immense le choix de références. Impeccable, indétrônable, mais peut-être aussi sans surprise.

Nous remercions les libraires d’avoir sélectionné pour nous un roman qui parle si bien d’eux. Dans le magnifique « L’ordre du jour », lauréat du prix Goncourt en 2017, Eric Vuillard raconte l’Anschluss (1938) des puissants, les chanceliers, les industriels, les généraux au cœur du drame vécu par les opposants au régime, par les Juifs et bientôt par l’Europe entière. Un livre marquant, un de ces livres que la librairie Pax veut particulièrement défendre : accessible, intelligent et écrit avec beaucoup de style « Le soleil est un astre froid. Son coeur, des épines de glace. Sa lumière, sans pardon. »

Pax

4 place Cockerill – 4000 Liège

La Parenthèse : pour échapper au gris du quotidien

librairie liege

Faire une parenthèse dans sa vie d’adulte, de stress et de performance. Entrer dans un monde parallèle de couleurs chatoyantes, de jeux et d’histoires ensorcelantes.  C’est la promesse ambitieuse que formule l’équipe de la Parenthèse dirigée par la dynamique et pétillante Anne-Marie Heller. Cette ingénieure en construction, multi-entrepreneuse dans l’informatique et le multimédia que l’on croisait plus souvent dans les forums économiques européens que dans les rayons de magasins de jouets, réenchante sa vie (et la nôtre) depuis qu’elle a décidé de mettre son expérience de gestion opérationnelle au service du rêve.

Résultat de cette surprenante alchimie ? Un magasin aux tentations multiples et à la logistique bien rodée.

Lorsque les profs de français de nos bambins sélectionnent une lecture obligatoire, comme par magie, quelques exemplaires attendent sur les rayonnages. Et si l’on veut s’abandonner au coup de cœur du magasin, on choisit Hector l’homme extraordinairement fort (de Magali Le Huche chez Didier Jeunesse). C’est un album au texte plein de rythme et de rimes, bourré d’humour, qui véhicule un beau message de tolérance et d’ouverture d’esprit.

La Parenthèse

rue des Carmes 24- 4000 Liège

Silex : apprendre à allumer le feu, mais pas que

librairie liegeSi naît en vous l’envie de vivre en autarcie et de fabriquer de vos propres mains tout ce qui vous est nécessaire, alors vous devez vous rendre chez Silex. Nous seulement vous reconnaitrez en son libraire une âme sœur, mais vous y trouverez les connaissances et les savoirs ancestraux (ou modernes) qui feront de votre rêve une réalité.

Plus prosaïquement, Silex offre aux bricoleurs, cuisiniers, jardiniers, voyageurs en herbe ou confirmés des manuels pratiques, testés et approuvés. Un petit nouveau dans le monde du livre liégeois qui depuis, novembre 2019, est accueilli chaleureusement tant par les confrères et consoeurs libraires que par le public de lecteurs ardents.

Silex

rue du Pont 34 – 4000 Liège

Siloë : la librairie la mieux cachée de Liège

librairie liege

La librairie la mieux cachée de Liège est également la seule à disposer d’un parking. Bel argumentaire de vente qui est cependant loin (très loin) de couvrir tous ses atouts.  Cachée derrière les portes monumentales du séminaire, siège épiscopal de Liège, Siloë est bien entendu un lieu où les chrétiens peuvent réfléchir et nourrir leur foi, mais également un lieu où celle-ci est questionnée, de façon ouverte et combative. Les livres sélectionnés sont des pavés sur le chemin de la recherche du sens de la vie. Des romans, des essais et des albums soutiennent cette quête spirituelle, mais également l’écologie, la philosophie ou l’engagement social. Des thèmes dans lesquels chacun et chacune peuvent, s’ils le désirent, trouver leur lecture quotidienne.

Siloë propose un rayon enfants particulièrement fourni. On y trouve des livres pensés pour chaque sacrement, mais aussi, par extension, pour chaque grande étape de la vie : la naissance, le passage vers l’âge adulte, l’amour ou la mort. Des thèmes universels.

Une librairie à l’écoute des lecteurs et qui a choisi pour la représenter le livre d’Eric de Kermel La librairie de la place aux herbes. Jolie mise en abîme, puisque ce livre raconte l’histoire douce d’une libraire à la rencontre de neuf de ses lecteurs à qui elle conseille avec justesse, délicatesse et gentillesse les lectures recensées à la fin de l’ouvrage.

Librairie Siloë

40 Rue des Prémontrés – 4000 LIEGE

Stéphane Hessel : la librairie indignée

librairie liegeLes musées et centres d’exposition de Liège se modernisent et proposent des boutiques attrayantes, comportant des librairies. Toutes auraient mérité leur place dans cet article. Nous avons choisi de mettre en lumière la librairie Stéphane Hessel, gérée par l’asbl Territoires de la Mémoire, à la Cité Miroir.

Cette librairie dont la ligne directrice s’inspire du célèbre manifeste « Indignez-vous » propose une histoire plurielle de la Belgique en lutte. Très logiquement, elle choisit pour nous faire comprendre sa philosophie, le livre : « A la conquête de nos droits » en lien avec l’exposition permanente « En Lutte » visible à la Cité Miroir. En couverture, Benoît Broutchoux, ouvrier et journaliste anarcho-syndicaliste, grande figure du mouvement syndical et libertaire. Face à deux agents de police et sur le point de se faire arrêter, il se met à rire et ouvre les bras. Par ce geste, il représente à lui seul une forme de liberté et de contestation.

Librairie Stéphane Hessel – Cité Miroir

Place Xavier Neujean, 22 – 4000 Liège

Thalie : écrin moderne pour livres anciens

librairie liege

Dans la mythologie grecque, Thalie est la muse qui préside à la comédie. Engoncée entre les salles du Théâtre de Liège et le Café des Arts, la librairie qui lui emprunte son nom regorge de livres qui ne seront sans doute plus jamais lus. Des livres qui magnétisent les collectionneurs par leur caractère unique, original et précieux. Des livres que l’on manipule avec précaution. Comme ce manuscrit unique offert à Gustave Sabatier, accompagné de cinq dessins originaux de Constantin Meunier et daté de 1882.

David Charles est romaniste et enseignant. Depuis plus de 20 ans, il est mordu de livres anciens et a décidé, il y a cinq ans déjà, de partager cette passion. Il est fier d’accueillir dans son petit écrin de bois clair des visiteurs de tout âge et de leur proposer des ouvrages historiques accessibles à toutes les bourses. Chaque collection commence par un premier livre, un premier coup de foudre. La vôtre pourrait bien débuter ici.

 

Librairie Thalie

Place du XX Août 16/003 – 4000 Liège

Toutes Directions : pour les voyageurs et les gourmands

librairie liegeÀ Notting Hill en 1999, Julia Roberts déclare à Hugh Grant qu’elle est juste une fille, debout face à un garçon et qui lui demande de l’aimer. Avec son sourire ingénu et ses larmes ravalées, elle fait craquer la terre entière. Plus émouvant encore est le fait qu’elle se tient debout dans une librairie qui ne vend que des livres de voyages. A cette époque, une telle librairie n’existe même pas en rêve dans la Cité ardente.

Aujourd’hui, on pourrait rejouer cette scène d’anthologie. Car, aujourd’hui existe, à côté de la Violette, une librairie au charme plus ravageur que Julia et Hugh réunis. Une librairie où l’on déguste thé fumant et pâtisseries en dévorant des yeux guides touristiques, cartes de voyage ou recettes exotiques. La librairie Toutes Directions est garnie de fauteuils confortables (c’est décidément l’un des ingrédients du succès), mais nous incite à quitter le confort de nos pénates, à enfiler nos chaussures de marche et à parcourir le monde qui nous entoure. Son libraire nous propose un guide qui parle des villes européennes à travers les lunettes des journalistes américains. Il nous rappelle, bien à propos, que le monde commence à notre porte, pour celui qui choisit de changer son regard.

 

Toutes Directions

rue de la Violette, 3 – 4000 Liège

Et demain ?

Si les bouquineries ont sérieusement souffert de la numérisation du marché, les librairies de niche semblent avoir de beaux jours devant elles lorsqu’elles réinventent la librairie de quartier et y créent du lien social. Nous avons remarqué quelques améliorations à apporter à l’offre littéraire en Cité ardente :

  • Les livres en langues étrangères sont difficiles à trouver. Sur le modèle de l’Eco del Nord, d’autres librairies pourraient se développer tant pour permettre aux communautés allophones d’accéder à la littérature dans leur langue familiale que pour soutenir l’élan de tous les Liégeois qui apprennent d’autres langues que le français.
  • La rive gauche de la Meuse est le parent pauvre du livre. À l’exception de l’Enseigne du Commissaire Maigret, l’offre y est quasiment inexistante.
  • Le nombre de librairies indépendantes est réjouissant. Cependant, l’industrie du livre est énergivore par le nombre de transports qu’elle implique. Il serait intéressant que les libraires se fédèrent pour grouper et rationnaliser leurs livraisons. Il se chuchote que certains y ont pensé et préparent leur collaboration.

Librairie LiègeN’y a-t-il donc rien de bon sur le net ?

Loin de nous cette idée !  Bien entendu, le service et l’accueil dans les librairies sont des éléments clé de l’expérience du lecteur. Cependant, cette expérience est avantageusement complétée par quelques heureuses initiatives sur le net. Le livre numérique divise la communauté des lecteurs. Boudé par ceux qui ont passé leur journée sur écrans d’ordinateur ou de smartphone et rechignent à sortir une liseuse à l’heure de se détendre, il est une bénédiction pour les nomades, les navetteurs, les randonneurs et les voyageurs impénitents. Créé par une soixantaine de librairies belges francophones indépendantes, le portail Librel propose un catalogue complet de livres numériques, mais également audio.

La fédération Wallonie-Bruxelles a officiellement lancé ce 4 mars, Objectif Plumes, le wikipedia de la littérature belge francophone. Un grand coup de projecteur sur les auteurs et autrices du cru. De quoi faire le plein d’infos sur les œuvres, mais également savoir dans quelles librairies les acheter et où les louer.

Pour que le numérique soit réellement au service de l’économie locale, une plateforme alternative reste encore à développer. L’idée serait de consulter la disponibilité d’ouvrages dans les stocks et catalogues des librairies indépendantes et de commander en ligne avant de, soit aller retirer son achat sur place, soit nous le faire livrer. Le système existe déjà en France. Il se susurre en coulisses que le syndicat belge des librairies indépendantes pourrait proposer le même service. Toutefois, nos libraires liégeois n’en sont pas encore informés. Certains ne seront de toute façon pas en mesure d’intégrer une telle plateforme à défaut de disposer d’un logiciel de gestion des stocks.

Librairie LiègeQu’à cela ne tienne, il est toujours possible de commander directement le livre de son choix dans une de ses librairies préférées. Pour préparer cet article, nous avons succombé à notre vice d’achat compulsif (à quand un système d’interdiction comme à l’entrée des casinos ?) et avons passé quelques commandes de livres via Messenger. Heureuse surprise : nous avons pu récolter nos précieux ouvrages en 3-4 jours ouvrables. Bien entendu, le délai dépend de beaucoup de paramètres : jour de commande, diffuseurs, éditeurs, langues d’édition, etc. Mais sérieusement, sur une année, combien de fois a-t-on vraiment besoin de recevoir immédiatement le livre commandé ?

Comment résister ensemble?

Les librairies liégeoises boivent tous les matins leur potion magique de bonne humeur, d’originalité et de compétence. EIles nous prodiguent conseils et offrent en partage une sélection pointue, originale et audacieuse d’ouvrages. Cette diversité garantit notre droit, notre accès à la culture, à la liberté d’expression, à la curiosité intellectuelle et à la contestation. Les vrais druides, dépositaires de la recette de la potion magique, ce sont vous et moi, les lecteurs, lorsque nous décidons de consommer en pleine conscience. Lorsque nous fermons nos ordinateurs et nos smartphones, le temps de pousser la porte d’une librairie et d’y acheter un livre.

Lire aussi :

Si Géraldine était une ville, elle serait Liège le jour et Marrakech la nuit. Fille de Meuse, elle s'est découverte en parcourant le Maghreb et le Proche-Orient, sa fille sur son dos. Depuis, elle vit et écrit sur ce que la vie lui apprend. Juriste de formation et de passion, elle veut que ses mots sonnent justes. Pas juste de justice, juste de justesse.