Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP

Liège a un nouveau resto gastro, Sauvage(ment bon)

C’est dans une maison bourgeoise d’Angleur que Hyung Frère et son associé ont décidé d’ouvrir Sauvage, le restaurant gastronomique et inventif qui manquait à Liège. Déco soignée dans les moindres détails, accueil aux petits soins et cuisine aussi savoureuse que surprenante: laissez-nous vous présenter votre nouveau restaurant préféré. 


L’adresse a beau avoir trois mois seulement, pas de titubation ni de balbutiements chez Sauvage. La maîtrise est telle qu’on se surprend à penser que l’endroit a toujours été là, et dans un sens, c’est vrai puisque l’adresse accueillait autrefois l’Orchidée Blanche et sa cuisine asiatique raffinée prisée des gourmets. Aujourd’hui, l’établissement n’a rien perdu en raffinement, et les influences asiatiques sont toujours présentes, mais elles se mêlent à un joyeux melting pot multiculturel pour donner une cuisine au goût véritablement unique.

liège

liège

Sauvage a beau être le premier établissement de Hyung Frère, il n’en est pas à son coup d’essai, et il a fait ses armes dans les meilleurs restaurants de la région, du Jardin des Bégards à Arabelle Meirlaen. Et ça se sent: ici, le terme « gastronomique » n’a rien d’usurpé, et un repas chez Sauvage est un véritable feu d’artifice pour les papilles. C’est que Hyung Frère est un véritable magicien des textures, qui voit sa cuisine comme un grand terrain de jeu et confie avoir besoin de s’amuser.

Par exemple, en expérimentant sur la lacto-fermentation, et en servant une lotte parfaitement confite sur un lit de kimchi maison. Mais aussi, en revisitant des classiques, comme avec son tartare de betterave garni d’un espuma de béarnaise. Ou encore en rompant avec les traditionnels accompagnement du foie gras, pour le servir plutôt relevé d’un exquis risotto au lime, et en servant assiette sur assiette belles comme des peintures, avec une mention spéciale aux couleurs de son ormeau accompagné d’un oeuf basse température et d’une émulsion de coquillage.

liège

liège

Le menu dégustation proposé par la maison n’épate pas seulement par son sublime rapport-qualité prix (112 euros seulement pour 6 services vin compris, 72 euros sans les vins), il parvient également à repousser les limites spatio-temporelles, et le temps semble s’étirer à chaque bouchée tout en s’accélérant de manière étourdissante, tant et si bien qu’on savoure les 3 services de mise en bouche, les entrées, le plat, et puis on arrive au dessert presque déconfit, en regrettant que ce moment d’exception soit déjà fini.

liège

Outre les cuissons et saveurs parfaitement maîtrisées, on saluera également le timing impeccable de Hyung Frère et de son équipe, car si le repas passe trop vite au goût des dîneurs émerveillés, il suit en réalité un rythme parfait, la distance idéale étant respectée entre chaque assiette. Ajoutez à-cela une sélection des vins étourdissante, mettant à l’honneur le meilleur de ce que l’Allemagne compte comme cépages (dont un Riesling Meierer absolument sublime) et vous obtenez une adresse où chaque détail n’est pas simplement soigné mais bien réussi. L’étoile n’est pas encore là pour le confirmer aux yeux du grand public, mais on vous le prédit déjà: Sauvage va décrocher la lune.

Infos pratiques :

Sauvage restaurant

Site web

04 247 33 96

Route du Condroz 151 (attention, certains GPS envoient parfois jusqu’à Neupré. N’allez pas jusque là, c’est au Sart Tilman)

4031 Liège

Passionnée de lecture et d'écriture depuis son plus jeune âge, cette Liégeoise au tempérament voyageur a fondé Boulettes Magazine en 2015 avec Juliette Salme. Journaliste politique, lifestyle et société pour Flair Belgique et Le Vif, Kath partage sa vie et la gestion de Boulettes avec Clem.