Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
Fresque murale

Une fresque murale vient décorer les rues de Sainte-Walburge

L’initiative Paliss’art a encore frappé avec une nouvelle fresque murale ! Avec pour but de « réconcilier l’art et la ville en introduisant dans le paysage urbain la peinture murale et les arts graphiques », la création artistique contemporaine s’inscrit au coeur de la ville pour un mariage aussi coloré qu’instructif.

Depuis presque vingt ans déjà, la ville de Liège et l’ASBL Spray Can Arts se sont donnés pour mission d’animer le décor urbain liégeois. De l’éphémère au permanent, l’apparition de ces arts graphiques sur une variété de supports inattendus, comme des murs pignons, des cabines électriques, des façades aveugles et même des palissades de chantier (ouais, ça rigole pas!), viennent parer la cité ardente d’un cachet urbain unique.

En cours de réalisation depuis quelques semaines, c’est au coeur du quartier Sainte-Walburge que le prochain projet a été dévoilé. Derrière cette fresque qui semble flotter et se déplacer librement sur les murs comme par magie, se cache le talent brut de l’artiste Océane Cornille. Aussi connue sur Insta sous le pseudonyme @whoups, l’œuvre d’art organique de cette Liégeoise de cœur promet d’en mettre plein les mirettes aux habitants du quartier et tous ceux qui viennent en arpenter les rues.

« J’avais envie d’une respiration urbaine et de quelque chose de léger. D’habitude je travaille beaucoup sur le contour, mais avec le temps et le confinement, j’avais envie de quelque chose de coloré et de pétillant à l’ambiance positive. C’est ma première fresque murale dans le cadre de ce projet. Ma volonté était de faire corps avec le lieu et de créer une œuvre ou la liberté prime après ce cloisonnement à domicile. Je me suis nourrie de celui-ci dans une démarche de création en accord avec son histoire et mon esthétique épurée empreinte de nature : respiration urbaine »

Désormais terminée, la fresque est visible de tous Montagne Sainte-Walburge. Alors pour les curieux et amateurs d’arts urbains, plus d’excuses valables… une balade à Sainte-Walburge s’impose !

Crédit photos : D.R., Océane Cornille (@Whoups)

Lire aussi : 

Journaliste indépendante et voyageuse infatigable, Célia déménage plus vite que son ombre à la recherche de nouvelles aventures aux quatre coins du globe. Dingo d'expos, d'art, de concerts et de burrata (#FromageVie), cette curieuse de nature prête également sa plume à Vers L'Avenir et à un penchant (presque) toxique pour les meubles en rotin.