Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
Yoga et jogging au programme lors des retraites JO-GA en Wallonie - DR Boulettes Magazine

JO-GA, les retraites qui marient yoga et jogging en Wallonie

Le credo de JO-GA Retreat? « Une expérience unique alliant sport, bien-être et alimentation saine à la porte des Ardennes belges », lors d’un « séjour d’exception dédié au running ou au walking, au yoga et à soi-même ». 

Soit des retraites en mode all inclusive, où tout est pensé « pour que vous puissiez prendre une pause au cœur de la nature, dans l’un des plus beaux village de Wallonie, vous détendre et vous ressourcer ». Concrètement, chaque retraite JO-GA se déroule dans la région de Namur, dans un gîte niché au cœur de la nature où s’échapper le temps d’une mise au vert au stress quotidien et à la charge mentale qui l’accompagne.

« Entouré par les paysages préservés du Condroz-Famenne, entre forêts et collines, le logement dispose de tout le confort nécessaire ainsi que d’un espace wellness avec sauna, jacuzzi, bain nordique et piscine chauffée » expliquent les deux soeurs à l’origine du projet JO-GA, Alison, mordue de yoga, et Vanessa « dingue de running » auto-proclamée, qui ont décidé d’unir leurs deux passions.

« Nous sommes aussi toutes les deux de grandes accros aux voyages et partons régulièrement explorer notre si belle Terre ! Parfois dans le but d’exercer nos pratiques respectives lors de séjours qui y sont dédiés. La cuisine n’est pas en reste et fait également partie de nos hobbys » assurent Vanessa et Alison.

Et de souligner que « c’est en voulant allier nos passions qu’est née l’idée de JA-GA Retreat ! Une retraite associant sport, bien-être, cuisine saine et escapade, le tout dans un grand confort ». La promesse?

« Lors de la retraite JO-GA, vous aurez la possibilité de participer à :

  • 4 sorties running/walking
  • 6 sessions de yoga
  • 1 massage de 50′ (en option)

Mais aussi de savourer des plats 100% healthy :

  • 3 petit-déjeuners variés
  • 1 brunch complet
  • 2 lunchs
  • 3 dîners (entrée/plat/dessert)
  • 1 ‘fun dinner’

Le bien-être sous toutes ses formes

Vous pourrez aussi profiter de votre temps libre pour utiliser les installations wellness: sauna, jacuzzi, bain nordique, piscine extérieure chauffée, les vélos électriques, le terrain de tennis, vous balader dans le jardin, découvrir la région, lire, méditer,…faire ce que vous désirez ». Tout un programme. D’autant que vous trouverez dans vos assiettes « de la nourriture saine du matin au soir, préparée avec le plus grand soin par notre chef, qui se fera un plaisir de vous surprendre par des combinaisons inattendues et des présentations originales, le tout fait-maison avec amour, passion et une attention particulière aux produits bio et locaux » s’enthousiasment les deux soeurs.

Lire aussi: ALMA Reformer transforme votre corps grâce au Pilates

Qui n’hésitent pas à partager avec leurs futurs pensionnaires le plan type d’une journée de retraite, soit:

08.00: Morning Tea

08.15: Wake up Yoga 60’

09.30: Petit Déjeuner

11.00: Trail session

13.30: Lunch

15.00: Free/wellness time – massage (en option)

18.00: Evening Yoga 90’

20.00: Dîner

À savoir qu’aucune activité n’est obligatoire, et que pour une retraite de quatre jours en chambre double, il vous en coûtera 950€ par personne. Un sacré budget qui semble toutefois justifié au vu des commentaires élogieux laissés par celles et ceux qui ont pris part aux retraites, et louent, entre autres, le « logement luxueux », « l’équipe au top », la « préparation minutieuse » ou encore la chef, « tellement incroyable qu’elle réussit l’exploit de nous faire mangé végétarien et healthy toute la semaine ». Envie d’en juger par vous-même? Rendez-vous ici pour plus d’information sur les retraites JO-GA.

Et si jamais, ces reportages sont également susceptibles de vous intéresser…

 

Chargée de la rubrique "La Semaine" du Vif Weekend, Kathleen prête également sa plume à Flair, VICE, Le Vif ou encore Wilfried, avec une préférence pour les sujets de société et politiques. Mariée avec Clément, co-rédacteur en chef de Boulettes Magazine, elle a fondé avec lui le semestriel SIROP, décliné à Liège et Bruxelles en attendant le reste du pays.