Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
Le CPAS paie l'Internet des étudiants - Unsplash

Le CPAS paie la facture Internet des étudiants en confinement

Créé pour venir en aide aux personnes ne disposant pas de ressources suffisantes, le Centre Public d’Action Sociale (CPAS) a eu fort à faire pendant le confinement, avec un pic de précarité suite à ces dernières semaines de pandémie et d’incertitude économique. Pour soutenir les jeunes bénéficiaires, une aide ponctuelle a été mise en place. 

« Pendant toute la crise Covid, le CPAS de Liège a du adapter son fonctionnement tout en veillant à assurer ses missions d’aide aux citoyens les plus fragilisés, y compris les plus jeunes, et à maintenir un service permettant de répondre sans délai à l’urgence du moment » rappelle Laura Quintart, attachée communication au sein du CPAS de Liège. Un contexte particulier, dans lequel une attention particulière a été (et reste) portée aux bénéficiaires âgés de 18 à 25 ans, qui sont plus de 3 000 au CPAS de Liège. « C’est en étant au contact des jeunes pendant la crise que le CPAS a saisi l’urgence de lancer, début juin, un appel aux dons d’ordinateurs pour répondre à un besoin particulier » explique-t-on encore. Car pour rester à flot au plus dur de la crise sanitaire et de la quarantaine, il a fallu être ultra connecté..; Quitte à exploser son forfait Internet. La solution trouvée par le CPAS de Liège. Octroyer à chacun des 1742 bénéficiaires du RI sous statut étudiant une aide ponctuelle de 120 euros, visant à couvrir les frais de connexion internet pour la période d’avril à juin 2020.

Un levier essentiel pour le CPAS

Une évidence pour le centre d’action sociale qui a été en première ligne pour constater les difficultés de ces derniers à rester connectés pour suivre à distance cours et examens. Jean-Paul Bonjean, Président du CPAS de Liège, souligne l’importance d’apporter un soutien à ce niveau aux jeunes bénéficiaires.

« L’aide au numérique est un levier essentiel de la réussite des jeunes bénéficiaires sous statut étudiant. Cette réussite reste l’objectif premier du CPAS par rapport à ce public ».

Et d’ajouter que « nous répondons ainsi à un besoin réel et criant en permettant à ces jeunes de bénéficier de cette enveloppe complémentaire. Il s’agit certes d’une aide ponctuelle, mais qui fait fonction des moyens reçus par le CPAS pour faire face à la crise et qui ne pourra être que bienvenue pour des jeunes en situation de précarité ».

Lire aussi: 

Journaliste politique, lifestyle et société pour Flair Belgique, Kathleen écrit également pour Le Vif, VICE ou encore Wilfried, et partage sa vie ainsi que la gestion de Boulettes Magazine avec Clem, son fiancé et co-rédacteur en chef. Passionnée de lecture et d'écriture depuis son plus jeune âge, cette Liégeoise au tempérament voyageur a fondé Boulettes Magazine en 2015 avec sa meilleure amie, Juliette Salme.