Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
Népal

Des Liégeois vous accueillent au Népal

Vous ressentez comme une petite envie d’évasion en cette période de confinement ? Nous aussi. On a donc pensé que c’était le moment idéal pour vous présenter la nouvelle vie de Marc et Marie-Dominique, deux Liégeois qui ont fait construire une maison d’hôtes près de Katmandou. Suivez-nous au pays du soleil et de la lune.

La naissance du projet

Népal

Lors de son premier voyage au Népal, le couple de Belges rencontre Panta, un guide local au sourire inoubliable. Tombés amoureux du pays, ils y retournent à plusieurs reprises. Petit à petit, une solide amitié se construit ; Marc et Marie-Dominique rencontrent même la famille de Panta ! Dans leur esprit germe une idée folle : « Et si on s’installait ici, avec eux ? ».

C’est en 2014 que le projet est véritablement défini: l’équipe belgo-népalaise opte pour des chambres d’hôtes et une ferme bio sur place.

Une concrétisation mémorable

Népal

La même année, ils trouvent le terrain parfait pour leur maison, avec une imprenable à la clé. En 2015, ils s’envolent pour le Népal.

Jusque-là, tout va pour le mieux, mais en septembre, le jeune couple découvre les joies de l’administration locale.

Comme Marc l’explique : « Nous passons des journées à remplir des papiers, à trouver les bonnes personnes dans les bons bureaux… et à apprendre que les documents doivent être signés à l’encre bleue, pas noire, et qu’une petite enveloppe donnée à la bonne personne empêche notre dossier de tomber malencontreusement derrière un meuble ». Bien sûr, les tremblements de terre d’avril 2015 ont largement perturbé leurs plans : « Quand nous arrivons, le pays est toujours à l’arrêt : impossible de construire, les briqueteries sont détruites et surtout, le débit de la source qui devait nous alimenter en eau est fortement réduit. ».

La fine équipe tient bon et persévère. Puisque construire leur maison sur le site initialement prévu se révèle impossible, ils s’adaptent et choisissent de la bâtir ailleurs, conservant le terrain de départ pour y établir leur ferme bio (poétiquement baptisée Nirvana Garden).

En 2017, ils décident d’établir leur logis commun-maison d’hôtes sur une petite parcelle appartenant à leurs amis népalais, dans la vallée de Katmandou, près de Kirtipur. Marc dresse avec humour la liste des leçons apprises au gré de la construction, qui s’achèvent en mars 2019 :

« Au Népal, l’architecte décide tout seul ; d’ailleurs, nous avons terminé sans architecte. On lui posait sans doute trop de questions et on était sans doute trop critiques ! ».

Il faut dire qu’ils avaient demandé des murs blancs, et qu’ils se sont retrouvés avec un intérieur jaune citron… Curieux de connaître la procédure pour un devis ? « Un devis au Népal, c’est tu me dis quelle somme tu as et je te fais un papier pour ce montant ». Pourquoi pas, après tout. Par ailleurs, comme les Népalais sont de bons vivants qui aiment les célébrations : « Les mariages et les fêtes durent longtemps. Les ouvriers disparaissaient régulièrement parce qu’ils retournaient au village ».

Un (very) happy end

NépalHeureusement, tout est bien qui finit bien : désormais bien installés, ils vivent entre leur jolie maison (où ils ont reçu leurs premiers clients en octobre 2019) et le Nirvana Garden. Là aussi, ils prévoient l’aménagement de quelques chambres simples pour les touristes de passage.

Si vous projetez un voyage dans ce pays aux mille et une surprises, vous pourrez désormais être reçus par cette belle équipe : vous y serez ainsi véritablement entre Liège et Katmandou, le tout avec des terrasses panoramiques à couper le souffle.

Avec la bonne humeur qui les caractérise, les propriétaires pourront vous faire découvrir la région au gré de vos envies, entre visites, randonnées et même treks dans tout le Népal. Et pour contenter tous les estomacs, ils offrent le choix entre une cuisine continentale ou népalaise. Tout cela pour un tarif avantageux.

Plus d’infos:

Pour en apprendre davantage et visionner d’autres images des paysages qui vous attendent, rendez-vous sur leur site internet: une maison au Népal.

Lire aussi:

Mathilde est étudiante en littérature française à l'Université de Liège (mais plus pour longtemps). Elle rédige actuellement son mémoire sur l'écrivaine Colette, dans le domaine des études de genre. Passionnée par l'écriture depuis toute petite, ses thèmes de prédilection sont la culture et le lifestyle.