Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
Mauvais Coton célèbre la broderie contemporaine - DR Unsplash Martina Meyer

La broderie contemporaine s’expose au festival Mauvais Coton

Sortie depuis longtemps du placard de votre grand-mère pour s’afficher fièrement chez les branchés, la broderie est plus tendance (et punk, et poétique, et cool, et désirable) que jamais. La preuve au Mauvais Coton, le 1er festival belge dédié à la broderie contemporaine. 

Un festival à ne rater sous aucun prétexte, d’abord parce qu’il présente l’occasion d’aller admirer de plus près les oeuvres remplies d’émotion de la Liégeoise d’adoption Jean Bon. Laquelle, après être devenue une icône de la subculture principautaire avec ses stickers gentiment barrés (les frites avant les bites, toujours) a réorienté son travail vers la création d’oeuvres textiles bouleversantes. Lesquelles, on vous le donne en mille, seront exposées au Mauvais Coton. Mais pas que, car Jean Bon, Hélène de son prénom, animera aussi l’atelier textile de nos rêves, soit une invitation à coudre votre chien préféré sur un essuie de vaisselle.

Lire aussi: La créatrice Macha Thys tisse une maille luxueuse et équitable

Et si la simple idée de repartir du festival avec Fluffy brodé à jamais suffit à vous convaincre d’y aller, sachez tout de même qu’en prime, vous y trouverez également les oeuvres d’une trentaine d’autres artistes (dont celles de Sanguine et la « tatoueuse de fripes » Vilaine Louve) lesquelles pourront repartir avec vous après un petit détour au un marché de créateur•rices, et que Mauvais Coton proposera également, entre autres workshops, une table ronde autour de l’écoféminisme et du craftivisme ainsi qu’une petite buvette pour vous remettre de toutes vos émotions.

Et en pratique?

Mauvais Coton se tiendra du 19 au 20 mars prochain à L’Usine, Rue du doyenné 40, à Uccle. Pour plus d’informations sur l’événement, rendez-vous sur sa page Facebook.

Photo de couverture: Unsplash / Martina Meyer

Chargée de la rubrique "La Semaine" du Vif Weekend, Kathleen prête également sa plume à Flair, VICE, Le Vif ou encore Wilfried, avec une préférence pour les sujets de société et politiques. Mariée avec Clément, co-rédacteur en chef de Boulettes Magazine, elle a fondé avec lui le semestriel SIROP, décliné à Liège et Bruxelles en attendant le reste du pays.