Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
WHo's that Dog - Maureen Louys - Montage Boulettes Magazine

Who’s That Dog, les accessoires canins signés Maureen Louys

Sa bonne humeur communicative et sa gentillesse sincère ont fait d’elle une des personnalités les plus aimées du petit écran belge. Mais depuis quelques années, Maureen Louys s’épanouit également loin des plateaux, grâce à sa marque d’accessoires pour chiens, Who’s That Dog. 

Un grand écart surprenant? Pas vraiment, car la présentatrice, fille de deux indépendants, a grandi dans la bijouterie de ses parents à Embourg, et y a développé le goût de la création et de l’entrepreneuriat dès son plus jeune âge. Un héritage familial: sa soeur, Barbara, n’a-t-elle pas fondé sa propre gamme de bijoux, à laquelle elle se consacre tout entier depuis ses adieux à la télé? Maureen, elle, s’est lancée dans l’entrepreneuriat presque par hasard. Fan de « La Belle et le Clochard », elle cherche un collier bien spécifique pour son teckel: avec un noeud, mais pas gnangnan pour autant, orné d’un motif écossais, sans toutefois être kitsch… Et quand ses recherches n’aboutissent pas, elle décide que tant qu’à faire, ce collier, elle n’a qu’à le créer elle-même.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by 🇧🇪 C A N N E L L E (@cannelletheteckel) on

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Olga & Prune 🐶🌭👭 (@sausages_olga_prune) on

Lire aussi: « Terre de chiens », le livre de photos liégeois qui nous rend wouf

Des plateaux à Who’s That Dog

Banco: sa création plaît à ses proches, qui lui en commandent d’autres, et très vite, la fille d’indépendants se dit que tout compte fait, elle s’établirait bien à son compte aussi en parallèle à ses activités de présentatrice. « Quelques mois plus tard, après une formation, des dizaines d’aiguilles usées, cassées et plantées dans mes doigts… Après des centaines d’heures passées dans mon atelier,  je décide enfin lancer Who’s That Dog » explique la jeune femme. Dont la collection d’accessoires canins 100% belges et 100% faits mains a bien grandi depuis, incluant désormais aussi, outre les colliers, foulards, laisses et médailles, une gamme de biscuits et snacks (Fluffy prendra bien un petit croquant menthe-persil pour le goûter?) ainsi que des shampoings et des soins. Parfum tonique au kiwi ou au monoï, shampoing désodorisant à la menthe ou aux fruits rouges… Que le meilleur, parce que votre fidèle partenaire à quatre pattes le vaut bien.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Who’s That Dog (@whosthatdogbelgium) on

 

View this post on Instagram

 

Elliott is already waiting for xmas dinner 🎄🤩✨😍 pic by @jehannemoll #dogsofinstagram #dog #dogs #lovedog ⭐️

A post shared by Who’s That Dog (@whosthatdogbelgium) on

Caniche, Scottish, Chihuahua, Lévrier… La native d’Embourg fait également un clin d’oeil brillant à la boutique parentale, avec ses bijoux ornés de délicats chiens de races au profil immédiatement reconnaissable. Et si vous avez envie d’immortaliser votre amour pour votre canidé grâce à un portrait atypique, sachez que l’atelier Who’s That Dog s’est agrandi et comporte désormais également le Dog Lab, soit un espace studio photo où votre poilu est immortalisé puis transformé en cliché unique. Juliette et Sidonie, les teckels à poil dru de Maureen, se retrouvent ainsi surimposés sur le corps d’Audrey Hepburn ou un portrait façon Studio Harcourt, tandis que le Pékinois d’une cliente fait une joueuse de tennis plus que convaincante.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Who’s That Dog (@whosthatdogbelgium) on

Budget: entre 290 € et 425 € en fonction de la demande ( format, support etc…)., tarif qui comprend la prise de vue en studio d’environ 1 heure ( sur rendez-vous), la sélection du corps, le travail d’infographie et le tirage au choix. Wouf!

Who’s That Dog

Site Internet

Page Facebook

Instagram

L’Atelier Who’s That Dog :

34 rue ma campagne 1410 Waterloo / Tel. 0471/47 83 35 / Ouvert le vendredi et le samedi de 12h à 17h et sur rendez-vous
info@whosthatdog.com

Encore plus wouf: 

 

Journaliste politique, lifestyle et société pour Flair Belgique, Kathleen écrit également pour Le Vif, VICE ou encore Wilfried, et partage sa vie ainsi que la gestion de Boulettes Magazine avec Clem, son fiancé et co-rédacteur en chef. Passionnée de lecture et d'écriture depuis son plus jeune âge, cette Liégeoise au tempérament voyageur a fondé Boulettes Magazine en 2015 avec sa meilleure amie, Juliette Salme.