Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
Le CHU fait appel aux couturières - DR

Le CHU appelle aux couturières pour pallier la pénurie de matériel

Alors que l’épidémie de Coronavirus fait rage, la pénurie de matériel de protection et l’incompétence perçue du gouvernement sont rageantes. La parade trouvée par le CHU, à l’image d’autres hôpitaux et soignants du pays? Faire appel à la solidarité belge.  

Le CHU de Liège vient ainsi de recevoir 10 000 blouses de protection pour les salles d’opération, les soins intensifs et la première ligne Covid. Problème? La date de la prochaine livraison est incertaine et l’hôpital lance donc un appel aux couturières. Objectif?

Réaliser des blouses, à partir de la toile utilisée pour champ de stérilisation utilisés dans les salles d’opération. Un prototype a été validé par les services du CHU.

Comme l’explique Louis Maraite, chargé de communication du CHU, « la société Techni-Voile à Alleur va découper les différentes pièces que les couturières n’auront plus qu’à assembler. Ces toiles prédécoupées vont arriver la semaine prochaine au CLC de Chênée (le centre de logistique du CHU), emballée par unité ».

Lire aussi: Un médecin généraliste dénonce la pénurie de matériel de protection

Le CHU fait appel aux couturières - DR

« L’idée est de créer une réserve de couturiers/couturières qui seraient prêtes à réaliser, chez elles (dans le respect du confinement), les fameuses blouses.  Il y en a quelque 6000 à coudre dans un premier temps. Et il ne s’agit pas de tissu mais d’une fibre synthétique. Les couturières de l’Opéra Royal de Wallonie sont également mobilisées. Si nous parvenons à accroitre notre volume de toile –un produit lui-même fort sollicité-, nous pourrions poursuivre l’effort vers d’autres destinataires dans le besoin, en Belgique ou ailleurs » souligne encore Louis Maraite.

Vous avez une machine à coudre, vous habitez dans la région liégeoise, vous avez du temps (coudre une blouse dure 30 minutes) et envie de vous rendre utile pour soutenir la chaine de soins ?

Lire aussi: Comment le CHU s’est préparé pour affronter le pic de l’épidémie

Alors envoyez un mail à l’adresse  couture@chuliege.be. Vous recevrez en retour un formulaire d’inscription à remplir. Le CHU vous informera alors de la façon de rentrer en possession des modèles prédécoupés à coudre qui seront livrés selon les quantités souhaitées, avec la note technique.

Envie d’aider le CHU, mais vous avez deux mains gauches? Vous pouvez faire un don:

Le CHU fait appel à la solidarité

Lire aussi: 

Photos d’illustration : Unsplash 

Journaliste politique, lifestyle et société pour Flair Belgique, Kathleen écrit également pour Le Vif, VICE ou encore Wilfried, et partage sa vie ainsi que la gestion de Boulettes Magazine avec Clem, son fiancé et co-rédacteur en chef. Passionnée de lecture et d'écriture depuis son plus jeune âge, cette Liégeoise au tempérament voyageur a fondé Boulettes Magazine en 2015 avec sa meilleure amie, Juliette Salme.