Boulettes Magazine

Le magazine gourmand de découvertes
TOP
Bonnes résolutions Liège 2022 DR Boulettes Magazine Canva

10 résolutions impossibles à tenir à Liège

Les bonnes résolutions, en pratique, c’est bien. Louable, même. À condition de ne pas être plus ardent que la Cité, et de se rappeler qu’à Liège, certaines sont impossibles à tenir – la preuve par 10. 

1. Arrêter de râler

Sur les travaux du tram qui finiront peut-être en 2024, peut-être au siècle prochain qui sait, les retards des bus et les embouteillages des quais que les travaux en question ont empiré (comme si c’était nécessaire), mais aussi sur la température ambiante, la hauteur de la Meuse ou encore le croustillant des frites: le Liégeois est râleur, c’est là son moindre défaut.

L’accepter, c’est dire adieu à une partie de bouderies déplacées: râler oui, mais râler parce qu’on nous accuse de le faire, c’est futile.

 

2. Reconnaître que le cuberdon vient de Flandre

Tout le monde sait que les meilleurs se savourent à Liège. Punt aan de lijn.

Lire aussi: Côme et Valère, les fiers cuberdons de Liège

 

3. Admettre qu’il/elle n’a pas été à « la meilleure école de Liège »

Sachant que de Saint-Bar à Liège 1 en passant par Waha, chaque ancien élève prétend s’attribuer cet honneur, il y a clairement un souci quelque part.

Surtout qu’en plus tout le monde sait que la meilleure école, c’est Saint-Servais (oh, ça va…)

Lire aussi: 10 preuves que vous avez étudié à la meilleure école de Liège

 

4. Dire « juste un verre » et s’y tenir

Haha.

Hahahahahaha.

HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA.

 

5. Eviter le petit Cali de fin de soirée

La science (et les magazines) ont beau prétendre qu’en lendemain de veille, il n’y a rien de tel qu’une banane et à la rigueur un peu de Sprite (et beaucoup d’eau) pour se retaper, les vrais savent.

En plus « un petit Cali et puis au lit » ça rime et ce n’est clairement pas une coïncidence.

 

6. Ne plus se garer en double file

La faute aux « vilains qui se garent n’importe où », pour le dire poliment, et qui du coup, ne laissent « aucune place aux autres ». Ca vous a l’air bancal comme justification?

C’est pourtant ce qui a été posté en commentaire de cet article: Cher automobiliste garé en double file.

Après, sans vouloir vous commander mais si cette résolution pouvait être prise, même si vu l’état actuel de la situation ça semble impossible, ça éviterait pas mal d’ulcères à pas mal de piétons/cyclistes/automobilistes de Liège. En vous remerciant.

 

7. Arrêter de se vider la vessie sur les pavés

Alors même que c’est SUPER CASSE-COUILLE, ce qui est ironique vu qu’il n’y a que des hommes (allez, 99.99%) qui recouvrent les pavés d’urine.

 

8. S’habiller pour aller sur la Batte

Un pull par dessus le pyjama, une haleine de poney au réveil, et évidemment, les cheveux pas brossés sinon c’est tricher. Re: les vrais savent.

Et puis qu’on nous explique à quoi ça sert de se laver les dents pré-Batte sinon à donner un goût immonde à l’aile encore chaude que vous allez immédiatement dévorer dès votre poulet du dimanche acheté.

 

9. Ne pas infiltrer de nourriture aux Grignoux

À noter toutefois que ceux qui le font avec de la nourriture bruyante sont des suppôts de Satan. Un petit burger moelleux accompagné d’un verre de vin, comme on l’a déjà vu dans la rangée de devant? Respect.

Lire aussi: 10 scénarios qui nous manquent aux Grignoux

10. Critiquer Liège

Entre vrais Liégeois qui ont le droit? Oui.

Avec d’odieux extérieurs qui se permettent de cracher sur notre Cité ardente? Notre sang s’enflamme et on affirme sans rougir que OUI, Liège est propre, safe et un exemple pour la Wallonie tout entière. #caputmundi

(bisous Charleroi, sans rancune)

 

Plus de rigolade: 

Boulettes Magazine, c'est une publication en ligne faite par et pour des Liégeois, avec l'envie de mettre en avant toutes les initiatives qui rendent la Cité si ardente... et parfois aussi souffler sur ses flammes quand c'est nécessaire :)